Culture

Un « Tempo2Rives» comme élément principal de la saison estivale à Angers?

Publié

le

Sous l’emblème du phare, Tempo2Rives guidera la saison estivale angevine.

Ce jeudi 20 mai, Christophe Béchu, Nicolas Dufetel et Mathilde Favre d’Anne ont dévoilé les grandes lignes de la saison estivale d’Angers, à travers la présentation d’un « Tempo2Rives » comme événement central. Au total, 100 rendez-vous gratuits seront proposés aux angevins et aux touristes tout au long de l’été.

Alors que depuis plus d’un an, la culture subit de plein fouet les conséquences de la crise du Covid-19, Christophe Béchu, maire d’Angers, accompagné de Nicolas Dufetel, adjoint à la culture et au patrimoine, et de Mathilde Favre d’Anne, adjointe au rayonnement et au tourisme, ont présenté ce jeudi 20 mai le programme culturel estival d’Angers.

Revisiter le traditionnel « Tempo Rives »

Comme l’année dernière, la ville a dû s’adapter et revisiter son calendrier afin de répondre aux restrictions sanitaires. « Ce sera encore une saison exceptionnelle, dans tous les sens du terme » rappelle Christophe Béchu. « A la différence de l’été 2020, nous avons eu le temps, cette fois, de mieux préparer les mois de juillet et août afin d’assurer une programmation pleine qui plaira aux angevins et aux touristes, tout en prenant les précautions nécessaires pour ne pas l’annuler ».

Ainsi, la mairie a souhaité englober toute cette programmation autour d’un nouvel événement phare, « Tempo2Rives » dérivé de l’habituel série de concerts d’été « Tempo Rives » : « Nous voulons vraiment réinvestir notre ville sur ces deux rives, d’où ce nouveau nom. On invite les angevins à se réapproprier leur ADN patrimonial et à redécouvrir des lieux cachés, comme l’île Saint-Aubin, l’ancien évêché, etc… » explique Nicolas Dufetel.

Bien que des animations auront donc lieu dans de nombreux espaces verts, monuments et quartiers d’Angers, une grande majorité des événements se dérouleront toutefois dans deux poumons verts de la ville : le jardin des Beaux-Arts et le site Saint-Jean (regroupant les Greniers, l’hôpital, la chapelle ou encore la cour des Magnolias). Situé chacun sur l’une des rives d’Angers, ils accueilleront « toutes les esthétiques du milieu culturel, comme la danse, la musique, le théâtre, les arts du cirque et même du cinéma… » et permettront, de par leur disposition, de « maitriser et réguler les flux à travers un contrôle facile des points d’accès, à la différence d’autres lieux comme la plaine Saint Serge ou les cales de la Savatte » continue l’adjoint à la culture et au patrimoine.

« Nous avons travaillé avec différents programmateurs pour déployer en petites jauges, des concerts ou des spectacles dans ces jardins et quartiers d’Angers ». Parmi eux, on retrouve notamment Jacques Humbert et Didier Granet, programmant tout deux des événements annulés cette année : les Accroche-Cœurs et le traditionnel « Tempo Rives ».

Un budget estimé entre 700 000 et 800 000 €

Actuellement, même si toute la programmation n’est pas encore définie, Tempo2Rives devrait permettre aux intéressés d’accéder gratuitement à une centaine d’animations culturelles. Cela représentera la venue de 600 artistes nationaux et locaux tout au long de l’été sur le sol angevin : « Avec ce riche emploi du temps, nous rappelons plus que jamais que la culture figure comme l’une des trois priorités du mandat actuel » ajoute le maire. Au total, la ville affirme avoir dépensé entre 700 000 et 800 000 € pour la réalisation de ce « Tempo2Rives », contre 200 000 € les années précédentes.

Pas de feu d’artifice ?

Concernant un éventuel feu d’artifice le 13 ou 14 juillet, Christophe Béchu et ses colistiers assurent ne pas encore avoir pris de décision, étant donné qu’il est question de « plusieurs milliers de personnes ». La fête de la musique, quant à elle, connaitra une programmation ni en présentiel, ni en virtuel. Prévue le 21 juin, elle aura lieu en plein durant la troisième phase du déconfinement progressif, dans laquelle le couvre-feu est à 23h.

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + = 10