Tourisme

Le chef étoilé angevin, Lilian GRIMAUD, intègre le Château de Noirieux à Briollay

Publié

le

A droite, le chef étoilé angevin, Lilian GRIMAUD, et l’équipe du Château de Noirieux à Briollay

Lilian Grimaud rejoint la direction du château de Noirieux au poste de chef exécutif. L’ancien chef étoilé (Le Passé Simple à Cholet) ambitionne de redonner au château de Briollay (Maine-et-Loire) toutes ses lettres de noblesse. La promesse de savoureux repas et de séjours toujours enchanteurs à 20 minutes d’Angers.

Lilian Grimaud est un enfant du pays. De Doué-la-Fontaine où il a grandi, à Briollay, il n’y a qu’une cinquantaine de kilomètres. Alors évidemment, il connaît le château de Noirieux de longue date. « La vue sur la vallée du Loir, la bâtisse en pierres de tuffeau et ardoises, les salons magnifiques, le parc bordé de chênes centenaires… Ce lieu est incroyable », dit-il. Engagé comme chef exécutif début avril, il a rapidement lancé la dynamique pour redonner à l’endroit son lustre d’antan. « Il y a une nouvelle histoire à raconter, affirme-t-il. Noirieux n’est pas un château au sens guindé du terme, c’est une maison d’hôte, où les clients peuvent se sentir comme chez eux, choyés comme il se doit dans un établissement classé « Relais & Châteaux».

Authentique, angevin, étoilé

Fils de boucher-charcutier, petit-fils d’agriculteur et arrière-petit-fils de cuisinières de maisons bourgeoises, Lilian Grimaud connaît « la valeur des mains dans la terre et le bon goût des choses ». Avant d’ouvrir Le Passé Simple à Cholet, table qui lui a valu une étoile, il a suivi un parcours classique. De l’Hôtel de France à Doué-la-Fontaine, en passant par les brasseries parisiennes et les étoilés Michelin d’Enghien, de Paris ou de Sucé-sur-Erdre, il a acquis la meilleure cuisine, celle des fonds maison, des cuissons maîtrisées et des produits d’exception respectés. Au Puy du Fou, chef de l’Auberge et responsable de l’événementiel, il a montré ses talents de chef d’orchestre. Et il aime citer son passage à Manigod, chez Marc Veyrat, « une grande claque » dans laquelle il a gagné une solide amitié avec le chef savoyard…

Une carte courte, locale et de saison

Au château de Noirieux, Lilian Grimaud arrive en cuisine avec un menu qui fait la part belle aux spécialités du terroir. Quatre entrées, quatre plats, quatre desserts. Une sélection qui lui permettra de faire tourner les produits, en fonction des saisons et des arrivages. Pour l’ouverture, le chef revisite le cul de veau à l’angevine, met à l’honneur le pigeon de grains (élevé à moins de 20 km) et rôtit au plus juste la barbue de la criée de la Turballe …/…

Nuit étoilée au château

Si la table vaut le détour, le château de Noirieux incite à prolonger la pause. Surplombant la vallée du Loir, l’hôtel Relais & Châteaux bénéficie d’une ambiance bucolique. Le parc de neuf hectares, boisé de noyers et peuplé de quelques moutons, offre un panorama verdoyant et encourage la contemplation. La piscine, ouverte de fin mai à fin septembre, rafraîchit les chaudes journées d’été.

Pour ceux qui disposent de quelques heures supplémentaires, l’équipe du château de Noirieux est tout disposé à organiser les réjouissances. Soins et massage bien-être sur place (en collaboration avec Douces Angevines), visites touristiques (château d’Angers, découverte de la forteresse du château du Plessis-Macé, Château du Plessis-Bourré), circuits vinicoles (Saumur, Anjou, Savennières… sont à quelques kilomètres), randonnées (pédestres, cyclistes, équestres) en pleine nature, échappée en ballon, tout est possible.

La région angevine offre tant de trésors qu’il serait dommage de ne pas s’y arrêter entre Paris et la côte ouest !

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide