Economie

Angers : Comment un Bagel Corner a ouvert en pleine crise sanitaire ?

Publié

le

Benjamin et son équipe à Angers.

Malgré un secteur particulièrement touché par la crise sanitaire, Bagel Corner réaffirme sa place prédominante dans le secteur de la restauration rapide et poursuit son développement avec une dizaine de projets d’ouverture en 2021. En 2020, Bagel Corner a su tirer son épingle du jeu grâce à un business model de choix mais surtout une cohésion toujours plus importante au sein de son réseau. Alors que les terrasses et la restauration sur place rouvrent peu à peu, Bagel Corner dévoile les coulisses d’une année riche en challenges et ses enseignements.

Imaginer toutes les solutions pour s’en sortir

Révélatrice de la résilience de son business model, la crise sanitaire a également cultivé l’appétence de Bagel Corner pour innover et se démarquer.

Alors que la vente à emporter représentait 80% du chiffre d’affaires avant la crise, celle-ci a laissé place au boom de la livraison. Suivant les restaurants, c’est en effet entre deux et trois fois plus de livraisons qu’en 2019, les recettes ont ainsi été adaptées et améliorées afin de se conformer à ce nouveau mode de consommation. La livraison a été un véritable succès pour Bagel Corner, qui en fait désormais un axe stratégique.

En quête d’un renouvellement constant et empreint de modernité, Bagel Corner a également pris le temps pour réfléchir au développement de son concept. Le restaurant pilote situé au 53 rue de la Boétie, Paris 8 va ainsi connaître un remodeling, afin de mettre en valeur de nouveaux produits (donuts et cafés gourmands), qui sera prolongé dans une troisième version du concept présentée dès le 26 septembre 2021 lors du salon Franchise Expo Paris.


Alors que le 4 juin prochain, tous les français célébreront les populaires beignets troués, Bagel Corner se prépare à dévoiler une offre donuts qui en ravira plus d’un. Testée en ce moment en Dark kitchen au restaurant de Marseille Timone, cette nouvelle offre parfait la tendance et prolonge l’identité de Bagel Corner. En s’appuyant sur un présentoir innovant et spécialement conçu pour cette nouveauté, Bagel Corner entend rendre gourmand le marché du donuts.

Cette offre sera complétée par une nouvelle gamme de boissons chaudes et froides grâce à un triple partenariat avec WMF, Monin et Terres de Café.

“Nous avons hâte de présenter à nos clients ces nouveautés, fruit d’une crise sanitaire et de nombreux mois de réflexion. Nous tenions à éviter l’attentisme pendant la crise et en faire un véritable tremplin pour notre concept. Le donut est apparu comme une évidence et deviendra rapidement iconique aux côtés de nos fabuleux bagels. Nous lançons aujourd’hui le futur de Bagel Corner : Bagels, Donuts, Café” conclut Michaël Cohen, Co-fondateur de Bagel Corner.

Côté organisation administrative, Bagel Corner a également fait preuve d’une grande capacité d’adaptation dans ce contexte en travaillant sur des tâches de fonds, notamment sur un nouvel outil organisationnel au siège pour la gestion de projet et sur l’amélioration des fonctionnalités du logiciel pour franchiseur Franchise On Cloud.

Un franchiseur proche de son réseau

Tout au long de la crise sanitaire, Bagel Corner a su accompagner ses licenciés, en maintenant un dialogue soutenu et en les assistant notamment dans leurs démarches pour obtenir les aides mises à disposition par le gouvernement. Bagel Corner a ainsi été récompensé par le Club de la Franchise en décrochant la deuxième place du podium sur une sélection de 30 franchises, comme enseigne ayant le mieux accompagné leurs licenciés en 2020.

Fort de cette cohésion, Bagel Corner a ouvert une dizaine de points de vente depuis le premier confinement portant le nombre total de restaurants de l’enseigne à 50. Une dizaine d’ouvertures sont également en projet pour 2021. D’ici 2025, Bagel Corner ambitionne les 100 établissements et à terme un réseau de 250 franchises en France et à l’international grâce à la nouvelle version du concept déployée dès 2022.

“Quand nous avons fait le choix de l’enseigne, Bagel Corner s’est imposé grâce à ses mythiques bagels mais aussi son dynamisme. Nous avons fait ce pas en pleine crise car à un moment il faut se lancer, on ne peut pas toujours repousser ses échéances et ses engagements. C’était aussi l’occasion d’anticiper la reprise : nous avons favorisé la formation et optimisé l’intégration des équipes” témoigne Benjamin, nouveau licencié Bagel Corner à Angers.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 7 = 3