Social-citoyenneté

Plus de 100 psychologues du Maine-et-Loire rassemblés devant la préfecture selon FO.

Publié

le

DR

Ce jeudi 10 juin, partout en France les psychologues du public comme du privé étaient en grève. Un rassemblement de plus d’une centaine de psychologues du département venant d’établissements publics de santé, d’établissements privés, du médicosocial, du secteur libéral et des universités, a eu lieu devant la préfecture de Maine-et-Loire avec le syndicat FO. Une délégation a été reçue pour porter les revendications.

Ils exigent le retrait immédiat de l’arrêté du 10 mars 2021 qui « vise à dicter les choix
thérapeutiques, à remettre en cause leur liberté de pratique et par là même, leur code de déontologie. »
selon le syndicat. Ils demandent par ailleurs l’augmentation des salaires « Les grilles n’ont pas bougé depuis 30 ans !! Dans la fonction publique hospitalière, alors que 27 corps de métiers soignants et médico techniques sont revalorisés, les psychologues ne sont pas concernés » peste FO et les manifestants réclament la création de postes supplémentaires

Des rassemblements massifs ont eu lieu partout en France. 60% des de grévistes au CHU, 85% au CESAME. Dans la région des rassemblements massifs ont eu lieu: plus de 150 psychologues réunis à Nantes, une centaine à Laval…

Les psychologues réunis avec FO le 4 juin dernier se sont constitués en comité des psychologues du 49 pour la défense du droit au soin. Les psychologues ont décidé de se réunir mercredi prochain pour décider des suites.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

72 − = 71