Environnement

Des drones pour prévenir la mortalité des faons dans l’Orne

Publié

le

Photo : J.Goudillot – Les faons de chevreuil surveillés par des drones dans l’Orne.

Ce vendredi 10 juin, l’Association départementale des chasseurs de grand gibier de l’Orne a tenu son assemblée générale à Silly-en-Gouffern.

Dans le cadre d’une nouvelle cession du brevet grand gibier, une conférence sur l’utilisation des drones thermiques pour la prévention de la mortalité des faons de chevreuil pendant les fauches s’est tenue. Ce projet en cours d’expérimentation sur des prairies en Mayenne et dans l’Orne a pour objectif principal d’identifier la typologie des « parcelles à risques » où les naissances de faons de chevreuil sont les plus fréquentes.

Selon Ouest France, cette technologie thermique permet aussi d’évaluer la présence des petits animaux nécessaires au maintien de la biodiversité et de pouvoir à termes les préserver. Les premiers essais ont été réalisés avec succès grâce à la collaboration d’agriculteurs volontaires et de chasseurs bénévoles où trois faons ont pu être protégés durant la période ou le pic de naissance a lieu.