Angers

Françoise Mbango Etone, la double championne olympique de triple saut représentera la France à Helsinki

Publié

le

Vous ne le savez peut-être pas. Mais la France compte une tenante du titre aux Jeux Olympiques en athlétisme. Françoise Mbango Etonne est double championne olympique en titre de triple saut sous les couleurs du Cameroun. En février 2011, elle a décidé de porter le maillot de l’équipe de France. Son saut à 14m27 lui a permis hier de conquérir son premier titre de championne de France et de se qualifier pour les championnats d’Europe à Helsinki. Rencontre avec cette athlète qui sera l’un de nos grands espoirs de médaille à Londres.

Vous êtes championne de France.

« Cette année, c’est un petit peu différent par rapport aux années précédente, car je suis là en tant que française. Je suis contente d’être championne de France. »

Vous réalisez un saut à 14m27, ce qui vous qualifie pour les championnats d’Europe. Vous allez donc porter le maillot de l’équipe de France pour la première fois.

« Officiellement (rires). Ca sera avec plaisir que je vais porter le maillot de l’équipe de France. On va aller par ordre croissant : les championnats de France, les championnats d’Europe et on verra la suite. »

C’est rageant d’échouer à trois centimètres d’une qualification pour les Jeux Olympiques ?

« Je suis confrontée à une nouvelle expérience, l’expérience des minimas à une période donnée, à un moment donné. Je trouve que c’est un peu stressant, c’est une autre façon de faire. Mais c’est intéressant, ça donne une contrainte aux athlètes pour qu’ils se préparent un peu plus sérieusement pour les Jeux. Mais c’est un peu stressant. C’est une grande première pour moi. Trois centimètres, je pense que ça va se faire.  »

Est-ce que vous sentez quand-même que vous pourrez aller beaucoup plus loin dès cette saison ?

« Oh, sinon je ne me préparerais pas pour les Jeux Olympiques. A coup sûr, ce n’est pas à quatorze mètres que ça va se gagner. J’irais à Londres pour défendre mon titre (elle est double championne olympique en titre avec le maillot du Cameroun) ou au moins pour prétendre au podium. Je n’y vais pas pour m’amuser. J’espère que je serais prête à l’heure. Généralement, j’arrive à être présente au moment des grands rendez-vous. »

Là, vous sentez que vous êtes dans le bon tempo par rapport à l’échéance des Jeux Olympiques ?

« Chaque saison est différente. Si on regarde les Jeux Olympiques que j’ai gagné par rapport au timing, c’est différent. Mais les enjeux sont différents. Les expériences sont elles-aussi différentes. Je pense que j’ai l’expérience. Je crois que je pourrais le faire. Je pense que je serais présente et verra la suite. Je vais me battre. Je vais vraiment défendre mon titre comme une championne. »

Ludovic Aurégan

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

84 − 83 =