Culture

La fête médiévale du Vieil-Baugé pour les 600 ans de la bataille, les 9 et 10 juillet 2022.

Publié

le

Une fête médiévale en l’honneur de la bataille de Vieil-Baugé, les week-end du 9 et 10 juillet.

Retardée d’un an en raison de la pandémie, la fête médiévale commémorant les 600 ans de la bataille du Vieil-Baugé (Maine-et-Loire) se tiendra les 9 et 10 juillet. Spectacles, feu d’artifice, musiques, tournois, et combats sont au programme de cette fête autour du lien franco-écossais.

Le 22 mars 2021, on célébrait la victoire des troupes franco-écossaises sur l’armée anglaise lors d’une bataille sanglante sur les terres du Vieil-Baugé. Pandémie oblige, la ville de Baugé-en-Anjou et ses différents partenaires ont préféré retarder les festivités d’un an. Le week-end des 9 et 10 juillet prochain sera donc le théâtre d’une fête médiévale en l’honneur de la bataille de 1421. Cette bataille est en quelque sorte la charnière de la Guerre de 100 ans. Une victoire franco-écossaise qui sonne la revanche de la célèbre défaite d’Azincourt du 25 octobre 1415.

La commune déléguée du Vieil-Baugé sera au cœur du dispositif avec sa taverne du Clocher Tors et ses artisans d’art médiéval. Et un peu plus bas, le long du Couasnon, sur le site même de la bataille, spectacles de fauconnerie et de cavalerie, tirs de catapulte, musiques de troubadours, combats de chevaliers, et tavernes rythmeront ces deux jours de fête. « Élus, agents de la ville, bénévoles et les membres des associations du Vieil-Baugé sont à pied d’œuvre pour que tout soit parfait« , annonce Béatrice Tessier, maire délégué du Vieil-Baugé.

Selon les organisateurs, et si le temps est propice aux festivités, la fête médiévale du Vieil-Baugé pourrait accueillir 5 000 personnes durant ce week-end de juillet. Le banquet du samedi soir, limité à 600 personnes sur réservation, sera l’un des points forts de cette fête. Tout comme le défilé du samedi matin qui partira du château de Baugé pour se rendre sur le site de la bataille.

Continuer à lire