Angers

Le point sur la situation d’Angers-SCO

Publié

le

DR/scoismagic

Alors qu’ils ont repris l’entraînement depuis près de deux semaines, les joueurs d’Angers-SCO ne savent toujours pas de quoi sera faite la saison prochaine. Ce n’est pas l’annonce faite aujourd’hui par la DNCG qui va les aider à en savoir plus. Petit tour d’horizon sur l’actualité du SCO.

Le gendarme financier du football français, la DNCG, a demandé au club angevin de lui fournir des documents supplémentaires. Pour le moment il n’est pas question de relégation, comme cela peut être le cas pour Tours. Comme l’affirme Ouest-France, Olivier Pickeu, manager général du club angevin, rencontrera demain (05/06) l’administrateur judiciaire afin de connaître la date de la nouvelle convocation, ainsi que pour prendre connaissance du contenu de la lettre de la DNCG. Pour rappel, après l’audition du 29 juin, la direction du club se voulait rassurante, avec l’injection de fonds supplémentaires dans les caisses du club au moment de la recapitalisation. Une confiance qui reste de rigueur puisqu’Olivier Pickeu a déclaré « ne pas être inquiet ». Alors qu’il n’est pas encore intronisé, le futur Président et PDG de La Boucherie, Bertrand Beaudaire a donc déjà du pain sur la planche !

Stéphane Moulin a succédé à Jean-Louis Garcia

Du mouvement, il y en a aussi eu du côté su staff. L’intersaison a été marqué par le départ de l’ancien entraîneur Jean-Louis Garcia vers le RC Lens. C’est une solution interne qui a été choisie par la direction d’Angers SCO pour lui succéder. En effet, c’est Stéphane Moulin, jusqu’alors en charge de l’équipe réserve qui a pris les commandes du groupe professionnel. Pour l’assister dans sa tâche, il peut compter sur Serge Le Dizet qui est arrivé en tant qu’entraîneur adjoint. Cet ancien joueur du club présente l’avantage d’être titulaire du diplôme d’entraîneur professionnel (obligatoire pour un club de Ligue 2) que ne possède pas encore Stéphane Moulin. Ce dernier a été remplacé dans son poste d’entraîneur de l’équipe réserve par l’ancien recruteur de Liverpool, Laurent Viaud.

Un mercato bloqué par la DNCG

En ce qui concerne les joueurs, le flou de ces derniers jours autour de la décision de la DNCG a empêché le club angevin de se montrer actif sur le marché des transferts. Emmanuel Bourgaud, de retour de prêt à Créteil, a signé avec le club vendéen du Poiré-sur-Vie. Pierre-Henri Lamy a lui aussi rejoint le club promu en National, mais sous forme de prêt. A ce jour Sébastien Renouard, qui était en fin de contrat, ne sait toujours pas où il va évoluer l’an prochain. Du côté des arrivés, la seule recrue est Hamady Tamboura, qui évoluait l’an dernier au FC Mantois en CFA. Le groupe professionnel angevin s’est aussi étoffé avec les premiers contrats pro qui ont été proposés à Maxime Rousseau, Nabil Ouargini et Rayan Frikeche. Ils ne seront pas rejoint par Antoine Buron qui était à l’essai et qui a participé à la victoire samedi contre Rouen, mais dont Stéphane Moulin a déclaré que « nous ne le conserverons pas dans le groupe ».

Ludovic Aurégan

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide