Orne

Le parc animalier d’Ecouves fait appel de sa condamnation de 50 000 euros

Publié

le

Image d’Illustration

Ce vendredi 5 juillet, le parc animalier d’Écouves, situé près de Sées dans l’Orne, a décidé de faire appel de la décision du tribunal de Coutances. Cette condamnation, prononcée le mercredi 3 juillet, impose un mois de fermeture et une amende de 50 000 €, dont une partie avec sursis, en raison de manquements relevés en matière de sécurité et de conditions sanitaires.

Selon Tendance-Ouest, la direction du parc s’est déclarée satisfaite de la relaxe concernant les accusations de maltraitance animale. « Jamais un animal n’a été en danger, ni maltraité au parc d’Écouves », a-t-elle affirmé. La direction a également exprimé son intention de défendre vigoureusement l’image du parc, dénonçant les « calomnies, exagérations et mensonges » qui, selon elle, nuisent à sa réputation.

Parc toujours ouvert

En faisant appel, le parc reste ouvert et continue d’accueillir des visiteurs pendant la procédure. La direction insiste sur le fait que les animaux sont soignés avec le plus grand soin et que le parc répond aux normes nécessaires pour assurer leur bien-être.

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 5