Hippisme

Quinté. Le Prix de la Concorde à Enghien ce jeudi 11 Août 2022.

Publié

le

Le Prix de la Concorde à Enghien ce jeudi 11 Août 2022.

Direction Enghien ce jeudi 11 Août 2022, pour le Tiercé-Quarté-Quinté Plus du jour. Dans cette épreuve, le Prix de la Concorde devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2875 mètres, et dotée de 65 000€.

Dans cette épreuve, Drop de Colleville (4) vient d’échouer aux portes du quinté, à la fin du mois dernier, alors qu’il avait hérité d’un numéro défavorable derrière l’autostart. Il découvre un bel engagement à la limite du recul mais il restera ferré et l’opposition est relevée au second échelon. Il devra donc bénéficier de circonstances favorables pour venir s’immiscer dans la bonne combinaison du quinté.

Les confidences de Geny

Benjamin Rochard: Dassero (1) fait ses courses en ce moment. Il a gagné dans un bon style le 2 juillet. La dernière fois, je me suis peut-être décalé un peu tôt. Il aurait peut-être obtenu un meilleur classement, si j’étais resté à la corde. Il se plaît bien à Enghien. Si on se fait bien emmener, il va finir à l’arrivée.

Tomas Malmqvist: Crack Atout (2) a été très bon lors de ses deux dernières prestations. Tout va bien pour lui au travail depuis sa plus récente sortie. Avec l’aide d’un bon parcours, il peut être dans les quatre premiers.

Mlle Victoriane-Marie Goetz: Figolu Frazéen (3) a très bien couru en dernier lieu. Il lui faut partir tout en dehors et, malheureusement, il est resté un peu perché en troisième épaisseur. Du coup, son driver a dû le reprendre pour se mettre dernier. Il a très bien fini, terminant le premier des vingt-cinq mètres. Il a les moyens d’être troisième-quatrième dans cette épreuve. Cela sera une question de départ puis de parcours.

Miguel Angel Binimelis Pena: Dolina des Plaines (5) avait hérité du numéro 8 l’année dernière et j’ai préféré la reprendre en partant. Je trouve qu’elle finit bien. Cette course avait principalement pour but de préparer cet engagement. Elle sera mieux sur cette longue distance. Elle est restée à Grosbois depuis avec sa lad Magdalena. Elle devrait bien courir.

Jean-Michel Bazire: Farrell Seven (6) est actuellement en grande condition physique et s’est imposé facilement, la semaine dernière sur cette piste. Le rallongement de la distance ne va pas le déranger mais le lot est, cette fois, mieux composé. Sa place est dans les cinq premiers mais plus pour une place.

Loïc Chaudet:  Déesse Noire (7) n’a pas eu un trop bon parcours la dernière fois. Elle venait pour prendre une quatrième ou cinquième place quand elle a échappé à son driver sous ses sollicitations. Pas d’inquiétude, elle est toujours en bonne forme et va défendre sérieusement ses chances. Cela sera une question de parcours. Si tout se passe bien, elle va faire une belle ligne droite. Je la vois dans le quinté gagnant.

Yves Dreux: Dreamer Boy (8) découvre des tâches plus compliquées à 9 ans. Il suffit de regarder ses performances pour s’apercevoir qu’il doit désormais se contenter de petites allocations. Cela dit, il avait pris la cinquième place d’un lot semblable, le mois dernier sur ce parcours, et avait obtenu le même classement dans l’étape du Trophée Vert à Erbray. Si tout se passe bien, il peut en faire de même jeudi.

Romain Derieux: Eileen (9) répète toutes ses courses. Elle est en belle forme. Avec l’aide d’un bon parcours, elle va être dans le coup.

Jean-Luc Dersoir: Equinoxe Jiel (10) nous a paru bien loin de son meilleur niveau la dernière fois. Il va sans doute avoir besoin d’une course ou deux pour revenir au top. Ce bel engagement arrive visiblement un peu trop tôt dans son programme et il ne sera déferré que des postérieurs. C’est toutefois un cheval doué et l’écarter totalement serait prendre un risque.r

Alexandre Abrivard:  Dénicheur du Vif (11) s’est élancé au galop, dernièrement sur ce parcours, et il était ensuite difficile de revenir. Sa forme n’est pas à mettre en cause. Je vais rester vigilant dans les premiers mètres. Il découvre un engagement favorable mais il est plus performant sur les courtes distances. Sur ce parcours, il va falloir lui masquer l’effort le plus longtemps possible. Il reste malgré tout compétitif à ce niveau

Guillaume Gillot: Doux Parfum (12) ne m’a pas surpris en remportant le quinté du 27 juillet. Jugé sur sa deuxième place, au mois de juin, derrière Farah des Caux, il détenait une bonne chance. Yoann (Lebourgeois) a bien joué le coup en partant très vite. Il est resté au top et retrouve des conditions semblables. Doubler la mise ne sera pas facile mais sa place est dans les cinq premiers, d’autant que David le connaît bien.

Jérémy Gaston Van Eeckhaute: Dollar Soyer (13) n’a pas démérité lors de ses dernières courses même s’il a dû se contenter de petites allocations. Il s’était classé sixième d’une épreuve similaire, le mois dernier. Il est en forme et bénéficie d’un engagement sur mesure au plafond des gains. À l’issue d’un bon déroulement de course, il peut accrocher la cinquième place

Une synthèse:6-7-9-11-12-2-1-10 La synthèse de la presse:9 – 12 – 7 – 6 – 11 – 2 – 10 – 3

Equidia : 6-12-9-7-8-2-11-1
Europe 1:12-2-11-10-6-9-4-7
Le Parisien :6-12-9-11-2-7-5-1
L’Alsace:6-12-9-10-2-11-5-8
Paris Turf : 9-6-12-2-7-11-1-8
RTL:6-10-12-2-9-11-1-7

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide