Culture

Le Grand Théâtre d’Angers fait sa rentrée, et elle n’est pas uniquement théâtrale

Publié

le

Nicolas Dufétel, à droite, et les nombreux acteurs culturels de la ville d’Angers – Photographie : MV

Lors d’une conférence de presse tenue ce mardi 30 août à Angers, l’adjoint à la Culture et au Patrimoine Nicolas Dufétel, les équipes du Grand Théâtre et les différents responsables de la culture angevine ont présenté leurs différents projets de cette année. Deux mots d’ordre : inclusion et pluralité.

La trinité des lieux artistiques

Pour cette saison, la ville d’Angers tient à mettre en avant la collaboration entre le Grand Théâtre, au centre de la ville, le Théâtre Chanzy et la salle Claude Chabrol, qui donnent respectivement sur les quartiers de La Roseraie et de Belle-Beille / Lac de Maine. Les deux plus petites de ce trio de salles municipales, car elles donnent sur des quartiers et ont été remises à neuf, sont la porte d’accès au théâtre à un public qui n’y serait pas forcément habitué et qui pourrait le trouver impressionnant. Aussi, plusieurs actions culturelles seront entreprises, accompagnées d’un travail de médiation et d’inclusion ainsi que d’efforts sur les tarifs des places, pour permettre à tout un chacun d’accéder à ces salles et de s’y sentir « comme dans sa maison ».

Une ouverture sur des genres différents

Le Théâtre souhaite aussi faire la part belle à la pratique amateur, qui y sera représentée avec, entre autres, le Cantique des Cantiques de Jean-Jo Roux et son orchestre Scènefonia, qui s’annonce très prometteur. Il s’y tiendra aussi le festival Cinémas d’Afrique, pendant lequel vingt films de réalisateurs africains jamais diffusés en France seront projetés, en leur présence, et encadrés d’activités et de projets artistiques a destination des jeunes. Côté musique, l’éclectisme sera aussi très mis en avant avec de nombreux artistes internationaux qui viendront jouer bien entendu de la musique classique, mais aussi jazz ou musique traditionnelle.

Des grands noms et des oeuvres de qualité

Si le Grand Théâtre continue de s’ouvrir sur le monde, la pratique théâtrale reste son ADN. Des pièces déjà récompensées y prendront vies, telles qu’Une histoire d’amour d’Alexis Michalik ou La Mouche de Valérie Lesort et Christian Hecq, qui a reçu trois Molières, et de grands noms viendront emplir d’âme ce lieu historique (Laetitia Casta, Richard Anconina…).

Dans un effort d’accessibilité, un site internet ainsi qu’une billetterie en ligne seront bientôt disponibles pour tous les évènements du Grand Théâtre. Rendez-vous le 22 septembre pour la première représentation de la saison : Heureux qui comme Ulysse, un hommage, en slam, à Joachim Du Bellay. 

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide