Angers

Angers : La présidente du Département inaugure la nouvelle cour du collège Debussy, première cour végétalisée du Maine-et-Loire

Publié

le

La cour de récréation du collège Debussy – Photographie : MV

Lors d’une visite tenue ce jeudi 1er septembre en présence du maire Jean-Marc Verchère et de différents représentants de l’éducation, la présidente du Département Florence Dabin a inauguré la cour flambant neuve du collège Claude Debussy et rencontré les équipes de l’établissement angevin.

Le bien-être avant tout

Le bien-être des élèves est la ligne directrice des projets du Département concernant l’éducation. Une des action choisies pour lutter contre la violence et le harcèlement est la réhabilitation de plusieurs lieux importants du collège. “Quand on est bien, on a pas envie d’embêter ses camarades”, comme le souligne intelligemment le principal de l’établissement. Parce que moins de bruit veut dire plus de calme et donc moins de fatigue, de nouvelles tables absorbant le son, ont été achetées et la configuration de certains lieux a été repensée. Pour apaiser d’autant plus le climat scolaire d’un établissement qui était réputé bagarreur, la cour de récréation a été entièrement rénovée.

De gauche à droite, assis, Régine Brichet, Florence Dabin, Jean-Marc Verchère et Jeanne Behre-Robinson – Photographie : MV

Réhabiliter par le décor

L’un des principaux problèmes du collège Debussy était peut-être le vide de sa cour de récréation et ses quelques espaces inutilisés. Elle est aujourd’hui transformée en un petit coin de paradis dont les élèves sont ravis (et sont même allé jusqu’à en remercier le principal). Massifs de plantes, arbustes, arches, des lignes courbes, une agréable symétrie… l’ambiance de ce lieu a très clairement été pensée pour être la plus accueillante possible. Cette impression est due à la conception d’un homme : Denis Aubry, responsable des parcs et jardins au Département. Grâce au travail de beaucoup d’autres, les travaux ont pu être réalisés en un temps record de deux semaines, pour une somme d’environ 160 000 euros. Des efforts ont évidemment été fait au niveau visuel, mais aussi au niveau sonore, avec un revêtement bicouche (bitume et gravier) qui atténue le son, mais aussi olfactif, par un choix pointu d’espèces végétales. La cour est devenue un véritable îlot de fraicheur se détachant du reste du quartier très urbain de Monplaisir.

Réhabiliter par la culture

La réhabilitation du lieu se fait aussi par un rapprochement de ses élèves avec la culture, afin de leur permettre la réussite et l’ambition. Plusieurs actions culturelles seront menées au cours de l’année, comme des visites de monuments ou le financement de cours de musique. La visite de Florence Dabin s’est d’ailleurs achevée par un beau concert donné par un orchestre constitué d’une dizaine d’élèves de quatrième, qui accueillaient par la même occasion les petits de sixième.

De gauche à droite, Dominique Chevrinais-Poglio, directrice académique adjointe, Eric Gauthier principal du collège, Florence Dabin, Katia Béguin, rectrice d’académie, Benoît Dechambre, directeur académique, Régine Brichet et Jeanne Behre-Robinson, élues au conseil départemental – Photographie : MV

En point culminant de ces actions culturelles, une classe du collège Debussy devrait, en fin d’année, faire partie des heureux élus à aller visiter le sous-marin nucléaire Le Triomphant, qui est parrainé par le Département de Maine-et-Loire.

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide