Angers SCO

Après la défaite face au FC Nantes, le SCO d’Angers veut vite se relever

Publié

le

Thomas Mangani et le SCO sont prêt pour affronter Marseille.

Ce mercredi 22 septembre, le SCO d’Angers reçoit l’Olympique de Marseille, l’équipe en forme de ce début de championnat. Déçu du score sévère de leur dernière rencontre face au FC Nantes, le SCO veut montrer que ce n’était qu’une erreur de parcours et qu’ils sont toujours dans la dynamique de ce début de saison.

C’est tout sourire que Thomas Mangani est apparu en conférence de presse à la Baumette. Le soleil angevin ne vaut pas celui de sa ville natale en Vaucluse mais a de quoi lui rappeler de beaux souvenirs. Un sourire qui devrait vite laisser place à la détermination et à la concentration dans un peu plus de 24 heures, pour affronter l’Olympique de Marseille. Cette dernière est l’une des équipes la plus séduisante depuis ce début de saison, notamment grâce à de nouveaux joueurs et un nouveau coach. Jugée « Très performante » par le coach, le SCO va donc devoir s’employer contre cette équipe et montrer beaucoup plus d’efficacité défensive et devant le but, que lors de leur dernière rencontre face à Nantes. En effet, les Angevins restent sur une défaite 1-4 face au voisin Nantais. Une défaite jugé sévère par Thomas Mangani « Le score est sévère. J’ai revu le match et il y a un manque de réussite et d’efficacité » analyse-t-il. En effet, il faut dire que les blanc et noirs ont eu beaucoup d’occasions pour recoller au score avant la mi-temps mais ont manquer à la finition « Quand je vois la débauche d’énergie qu’on a mis et les tournants du match, on peut revenir à 2-2 voire 3-2″ poursuit-il. En tout cas, face à l’OM, ça sera un tout autre match avec un adversaire beaucoup plus dominant face auquel le SCO va devoir résister « Les joueurs ont envie de relever le challenge et de leur poser des problèmes » révèle Gérald Baticle. Pour les joueurs d’Angers, la forme et la puissance de l’adversaire seront une source de motivation « C’est vrai que c’est un gros match mais tous les matchs sont intéressants. Le stade va surement être plein donc ce sont des bons moments à partager et on va tout faire pour que le match tourne en notre faveur » déclare Thomas Mangani.

Une semaine à trois matchs

Ce match est le deuxième d’une série de trois en une semaine. En effet, le SCO qui a affronté le FC Nantes dimanche, affronte l’OM mercredi et rejouera dimanche face à Troyes. C’est donc une semaine intense qui ne déplaît pas au coach Gérald Baticle « On aime ces semaines à trois matchs car c’est dans la compétition que l’on va chercher les émotions les plus fortes mais c’est beaucoup de travail » reconnaît-il. Durant la conférence de presse, Gérald Baticle a expliqué avoir travaillé davantage avec la vidéo et avoir adapté les séances d’entraînement pour mieux récupérer. Le coach ne tiendra pas compte de l’adversaire mais devra prendre en compte la fatigue accumulée « Le onze de départ n’est pas encore défini. Pour moi, ceux qui jouent sont ceux qui sont les meilleurs du moment. Dans une semaine à trois matchs, il y a la situation athlétique qui rentre en jeu ». En tout cas, face à Marseille, l’équipe du SCO d’Angers « n’aura pas de complexe » et a pour but d’aller chercher un résultat, surtout après la défaite face à Nantes « J’attends une réaction. Surtout face à l’équipe en forme » conclut le coach.

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 5