Hippisme

Quinté. Le Prix Ella à Vincennes ce vendredi 30 septembre 2022.

Publié

le

Le Prix Ella à Vincennes ce vendredi 30 septembre 2022.

Direction Vincennes ce vendredi 30 septembre 2022 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, le Prix Ella devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2850 mètres, et dotée de 44 000€.

Dans cette épreuve, Hold Up Nocturne (2) m’avait déçu à Vincennes le mois dernier. Certes, il était ferré lourd, mais il avait cédé de bonne heure. Il m’avait rassuré, lors de sa sortie suivante, en gagnant facilement à Tours. Dernièrement, à Mauquenchy, il était mal engagé et se présentait ferré. Il sera, cette fois, pieds nus. Il ne faut pas le négliger. S’il montre son vrai visage, il a sa place dans les cinq premiers, indique Jonathan Vanmeerbeck

Les confidences de Geny

Franck Boismartel: Hariko (1) : Dernièrement, pour sa première tentative sous mon entraînement, il a laissé une bonne impression à son driver Franck Ouvrie, dans une épreuve à réclamer. Il a pris peur de la cravache d’un rival alors qu’il se rapprochait. C’est vrai qu’il est difficile à retenir sur ce qu’il a fait ces derniers mois, mais il travaille très bien. Il a, avant tout, besoin de rassurer.

Mathieu Mottier: Après un bon début de saison, Hamigo (3) a eu besoin d’un break cet été. Il est sur la montante, après deux courses de remise en jambes avec ses fers. Vendredi, il découvre Vincennes, mais l’engagement est favorable et il sera déferré des quatre pieds. Je suis retenu à Nantes, mais Etienne (Douaneau) le connaît bien et c’est l’occasion de lui faire plaisir. Il est capable de terminer dans les cinq premiers.

Michel Dabouis: Hamlet de Calvi (4) demeure compliqué à saisir. Il a connu des problèmes de santé et demeure intermittent. Il est capable de bonnes valeurs comme courir très moyennement. La grande piste va lui convenir. Il est toujours très bien à l’entraînement. En tête, il est capable de disputer activement l’arrivée.

Christophe Alain Mallet: Comme on peut le déferrer désormais, les résultats s’en ressentent. En dernier lieu, Hip Hop de Madker (5) n’était pas du tout éprouvé après la course. Je pense même qu’il aurait pu aller plus vite. Il est bien et devrait bien s’adapter à Vincennes. Il est beaucoup mieux caché. Il y a des bons chevaux aux vingt-cinq mètres, mais je serais déçu qu’il ne soit pas dans les cinq premiers.

Franck Leblanc: Après une très bonne saison 2021, Hautain de Houelle (6) a beaucoup de mal à revenir au mieux. Il aligne les échecs depuis son retour à la compétition, au mois de juin. Je le confie à Franck Nivard afin de mieux le juger, mais je ne peux pas le conseiller. Je suis dans le doute.

Michel Dabouis: Haldo (7) : Je l’apprécie beaucoup. Il avait trotté 1’15 » à Nantes l’hiver passé avant de connaître de soucis de pied à un postérieur. Je lui ai remis des fers derrière. C’est nettement mieux. Il sait faire les huit cents derniers mètres. Je vais l’alléger un peu pour cette épreuve. S’il s’élance correctement, c’est son défaut, il peut disputer l’arrivée. Il a une chance similaire à Hamlet de Calvi.

Benoît Barassin: En dernier lieu, Happening (8) a été déclaré non partant au Mont-Saint-Michel, en raison d’un petit souci de température qui a duré deux jours. Ce contretemps lui a été plutôt bénéfique, ayant repris de la fraîcheur. La grande piste ne va pas le gêner. Il sera mieux caché sur cette distance. Cet engagement tombe à pic. Il sera en mode course. Comme ce n’est pas un gagneur, je serais content s’il était troisième.

Charles-Antoine Mary: J’ai vu cette course depuis un mois pour Hautbrion Colmi (9). Dernièrement, il a sauté une maille sur l’herbe. J’avais beaucoup de ressources au moment de sa faute à Ecommoy. J’aime bien ce cheval, qui peut encore évoluer. Ici, il a toute ma confiance malgré le rendement de distance.

Alexandre Abrivard: Higuain de Lou (10) ne cesse de décevoir depuis quelques mois. Lorsqu’il ne s’élance pas au galop, il ne finit pas. Il avait pourtant montré de bons moyens en début de carrière. Vendredi, il sera désavantagé par le départ volté. Mon père va le driver pour mieux le cerner. Juger sur ce qu’il a fait de mieux, il ne faut peut-être pas l’écarter, mais il a besoin de rassurer.

Jean-Philippe Ducher: Horus de Romaz (11) a effectué une bonne rentrée et a déjà fait ses preuves à Vincennes. En outre, cela fait trois mois qu’il n’a pas couru déferré. Cela dit, il n’est pas déclassé. Il n’a pas de marge et devra se faire ramener. Si cela se passe bien, il peut avoir des ambitions mais comme beaucoup dans cette catégorie. C’est le déroulement de course qui fera la différence.

Arnaud Albert Chavatte: Headscott (12) a désormais plusieurs courses dans les jambes, après avoir été arrêté. Ses deux plus récentes tentatives sont encourageantes, d’autant qu’il était ferré. Il semble revenu à son meilleur niveau. Il sera, cette fois, plaqué devant et « DP ». Il s’est déjà mis en évidence sur la grande piste, même si je le préfère sur les tracés plats. Il devrait terminer dans les trois ou quatre premiers.

Sébastien Dewulf: Handzaro du Bocage (13) a été mis au repos de façon volontaire à la fin du printemps. Il avait couru régulièrement depuis le début de l’année. Il a du travail derrière lui pour cette reprise. Il est en forme et évoluera pieds nus. Il paraît bien calme à l’entraînement. On l’a gardé pour cet hiver. Ici, dès sa rentrée, il est compétitif pour une place. Il va bien courir.

Jacques Etienne Thuet: En dernier lieu, Harry Carisaie (14) n’a pas été très à l’aise dans les virages, endroit où il n’est pas le plus fort. Cela dit, il n’a pas si mal couru, ferré devant. La grande piste devrait l’aider, ainsi que les 2.850 mètres. Il aime être caché, d’autant que ce n’est pas un gros débouleur. Aux vingt-cinq mètres, on n’aura pas d’autre choix que de subir. Il a une belle pointe. Il peut être dans les cinq premiers

Franck Anne: Hudo du Ruel (15) : La dernière fois, c’était un bel engagement, il a eu un bon parcours et était déferré des quatre pieds. Tout cela a fait la différence pour ses débuts à Vincennes. Ici, la distance plus longue ne devrait pas le gêner mais, aux vingt-cinq mètres, il faudra essayer de se faire ramener. Vu sa belle forme de l’été, il a une bonne chance mais plutôt pour la troisième ou la quatrième place.

Bruno Marie: Hermès d’Ecroville (16) a hérité d’un bon numéro en dedans en première ligne à La Capelle et a pu longer le rail. Aussi, il s’est glissé à l’arrivée. Il n’a pas de marge de manœuvre. Il faudra vraiment un déroulement favorable. Avant le coup, il faut l’envisager pour une place en fin de combinaison. Il est en forme et va faire sa valeur.

Une synthèse: 11-9-15-14-5-12-16-6 La synthèse de la presse: 11 – 9 – 15 – 14 – 12 – 3 – 4 – 5

Equidia: 12-14-11-9-5-16-15-10
Europe1 :15-9-11-12-14-5-7-8
Le Parisien :5-14-11-15-12-8-16-9
L’Alsace :
Paris Turf : 9-11-14-12-5-15-2-8
RTL:15-16-9-12-14-11-5-8

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide