Agriculture

Non paiement des aides « grippe aviaire ». Les éleveurs du Maine-et-Loire ont « muré » l’entrée de France AgriMer à Angers.

Publié

le

Credit FDSEA

Les éleveurs avicoles se sont mobilisés mardi 4 octobre à 10h30 devant le site de France AgriMer à Angers (Maine-et-Loire) afin de dénoncer les délais de versements des aides suite à la première vague d’influenza aviaire qui a touchée durement le Maine-et-Loire.

Les éleveurs ont « muré » l’entrée de France AgriMer avec des caisses à volailles afin de dénoncer des « caisses qui se vident », aussi bien dans les bâtiments que les trésoreries.

L’automne arrive, l’influenza aviaire fait son retour en Anjou, et les éleveurs n’ont toujours pas reçu toutes les aides suite à la 1ère vague d’influenza qui a frappé de nombreux élevages de Maine-et-Loire.

« Cette situation est totalement INACCEPTABLE et met en péril l’équilibre financier des exploitations avicoles de notre département. Nous attendons fermement des réponses des services de l’Etat face à des délais de paiement qui s’allongent et qui ne sont pas tolérables. » dénonce la FDSEA

Pour exprimer le désarroi des éleveurs face à « des bâtiments et des trésoreries qui se vident »,
chaque éleveur était invité à venir avec des caisses à volailles afin de créer un mur face à l’entrée de FranceAgriMer.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide