Social

Trois millions d’euros pour des mesures d’urgence en faveur de la Protection de l’enfance en Maine-et-Loire

Publié

le

Credit AM- Florence Dabin, Présidente du Département de Maine-et-Loire.


La Protection de l’Enfance, c’était la priorité numéro un affichée par Florence Dabin, la Présidente du Département, lors de son premier discours à la tête de la collectivité le 1 er juillet 2021 dans la foulée de son élection.

Elle avait évoqué à cette occasion, « une Présidence placée sous le signe des valeurs, avec en particulier l’humanisme qui doit guider notre façon d’agir, et une bienveillance qui doit protéger et accompagner tous ceux qui en ont besoin, et notamment les plus fragiles. ».

Après une série de rencontres auprès des 131 agents du secteur, et dans la foulée du séminaire sur la Protection de l’enfance qui s’est tenu le 28 septembre dernier au Département, cette volonté politique forte se décline aujourd’hui avec des actions concrètes. « nous devons agir ensemble et rapidement sans attendre le budget 2022 pour le bien-être de l’Enfant ».

Ce mercredi matin, en début de session, Florence Dabin a annoncé une série de quatre
mesures qui vont être immédiatement mises en œuvre.

La présidente du Département met en place la création d’une équipe de renfort composée d’au moins six personnes, destinée à intervenir sur les situations en attente. Son rôle sera à la fois de conforter l’action des professionnels des Maisons départementales des solidarités, mais également de fluidifier le parcours de jeunes pris en charge. « On va pouvoir intervenir rapidement de manière à fluidifier le parcours de nos jeunes et on donne les moyens à nos collaborateurs d’exercer leur métier dans de bonnes conditions sur un métier sensible en lien avec l’Enfance » explique Florence Dabin

Autre mesure, l’augmentation de l’offre d’une soixantaine de places pour du placement éducatif à domicile (PEAD), ce qui doit permettre de répondre à la trentaine de situations en attente avec la création de 60 places auprès d’associations partenaires ou en famille d’Accueil en cas de repli, « C’est important rapidement de garantir une solution dès que la décision est prise, » martèle la Présidente. « L’idée est que dès que nous avons connaissance de la situation, immédiatement nous sommes capable d’avoir une réponse adaptée à la situation personnelle de l’enfant et de la situation familiale »

Autre point, l’attribution aux établissements des moyens supplémentaires, dans le cadre de contrats pluriannuels de financement. « L’objectif étant de renforcer le soutien à la parentalité, en lien avec les associations, pour permettre des retours plus rapide au sein de la cellule familiale lorsque la situation le permet. » indique Florence Dabin

Enfin, la Présidente du Département de Maine-et-Loire souhaite la création d’un accueil d’urgence pour les 14-18 ans au foyer de l’enfance Village Saint-Exupéry. « Grâce à une dizaine de places créées, l’établissement se recentrera ainsi sur sa mission première d’urgence en matière d’accueil, d’évaluation et d’orientation. » explique t-elle

Des mesures qui seront mises en place immédiatement, mais qui feront l’objet d’une évaluation en début d’année 2022. « Cela nous permettra de réagir rapidement sur nos méthodes d’accompagnement »

Pour ces mesures d’urgence , le Département va débloquer une enveloppe globale de trois millions d’euros.

Enfin, en complément la Présidente annonce ce matin l’élaboration avec l’Etat mais aussi l’Agence Régionale de Santé, « d’une convention locale de la stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance qui sera signée avec Monsieur le Secrétaire d’Etat Adrien Taquet si l’Assemblée nous l’autorise aujourd’hui. »

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

47 + = 56