Sante

Bronchiolite. Afflux important aux urgences pédiatriques du CHU d’Angers, les recommandations des équipes médicales.

Publié

le

Crédit Catherine Jouannet

Face aux nombreuses épidémies infantiles actuellement en cours, les urgences pédiatriques du CHU d’Angers font face à un afflux important de jeunes patients. Pour éviter d’engorger les urgences et d’y attendre trop longtemps, les familles sont invitées à suivre plusieurs recommandations émises par les équipes médicales du centre hospitalo-universitaire d’Angers.

Avec 125 passages ce jeudi 20 octobre 2022 – contre 80 passages en temps « normal » – les urgences pédiatriques du CHU d’Angers connaissent actuellement une fréquentation très importante en voyant arriver de nombreux jeunes patients.

La bronchiolite dans le viseur des urgentistes

La cause ? « Les épidémies infantiles automnales, avec des infections respiratoires notamment la bronchiolite », explique le Dr Bertrand Leboucher à la tête de la fédération de pédiatrie du CHU. « Nous ne sommes qu’au tout début de la phase épidémique, nous constatons que la bronchiolite est encore plus précoce et plus forte que l’an dernier. »

Au-delà du tableau de la bronchiolite, les équipes hospitalières constatent aussi diverses infections respiratoires. Tous les âges sont représentés. « Ces pathologies entraînent des hospitalisations – notamment des nourrissons dans les services de pédiatrie générale, mais également en soins critiques (réanimation et soins intensifs). »

Appeler avant de se déplacer

Les équipes médicales émettent donc les recommandations suivantes pour les familles :
 Consulter précocement : le bon réflexe est de prendre assez vite un avis médical dès lors que l’enfant est souffrant, en sollicitant le médecin traitant ou un pédiatre. Cela vaut notamment pour les nourrissons pour lesquels la vigilance doit être de mise. Il est important de consulter sans attendre une dégradation de l’état de santé de l’enfant, qui nécessiterait dès lors une hospitalisation.
 Si vous n’obtenez pas de rendez-vous que le cabinet est fermé : composer le 116-117 (ou le 15 en cas d’urgence vitale). En composant ces numéros, des médecins régulateurs pourront :
o apporter des conseils médicaux en attendant la réouverture des cabinets médicaux,
o orienter les parents soit vers une maison médicale de garde au plus près de leur lieu d’habitation, soit aux urgences pédiatriques.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide