Citoyenneté

« Auto-confinement » pour tous avant les fêtes, le souhait du Conseil scientifique.

Publié

le

Premier marché sur la place Leclerc depuis le reconfinement. Crédit : Jimmy Joubert / Angers Info

Pour tenter de limiter le risque de troisième vague de Covid-19 en janvier, le Conseil scientifique recommande « l’auto-confinement » pendant une semaine à ceux qui souhaitent passer des fêtes en famille, et le recours à des tests avant les soirées de réveillon. Une précaution qui peut être aussi appliquée par les habitants du Maine-et-Loire.

« Noël est entre nos mains », a prévenu Emmanuel Macron vendredi, avant d’appeler les Français à « redoubler de vigilance » lors des fêtes de fin d’année, considérant que l’épidémie de Covid-19 restait insuffisamment maîtrisée sur le territoire.

Un appel à la prudence appuyé par l’avis du Conseil scientifique. Dans une note d’éclairage scientifique transmise aux autorisés samedi et rendue publique ce lundi, les scientifiques détaillent leurs recommandations pour les fêtes de fin d’année.

« Éviter un rebond épidémique et une 3e vague »

Si les efforts réalisés par les Français lors du confinement de novembre ont payé, le Conseil scientifique souligne que « le plateau observé aujourd’hui sur le nombre de nouvelles contaminations et la situation dans d’autres pays européens nous incitent à la plus grande prudence ». « La circulation virale reste active avec un nombre de nouvelles contaminations par jour se situant entre 10 à 15.000 », met-il en garde.

Le Conseil appelle donc à « limiter au maximum les réunions familiales et amicales en particulier durant cette période de fin d’année » afin d' »éviter d’entraîner un rebond épidémique comme celui observé en Amérique du Nord après le Thanksgiving et éviter la survenue d’une troisième vague au 1er trimestre 2021″.

« L’équilibre est fragile », souligne le Conseil, et « nous pourrions tous, si les efforts se relâchaient pendant cette période particulière, en supporter rapidement les conséquences, qu’elles soient sociales, économiques, culturelles ou en termes de santé physique et mentale ».

Trois stratégies de protection

Pour ceux qui ont tout de même décidé de passer les fêtes en famille, le Conseil scientifique propose trois stratégies distinctes: le mieux est de se confiner préventivement, en posant des congés ou télé-travailler une semaine avant le 24 ou le 31 décembre.


Pour les écoliers et les lycéens, le Conseil appelle à renforcer les gestes barrière en cette dernière semaine avant les vacances, éviter les rassemblements liés aux fêtes dans les écoles, et faire preuve de « tolérance » pour les absences scolaires, jeudi et vendredi, afin que les enfants puissent s’auto-confiner aussi. Un message sera envoyé aujourd’hui à l’ensemble des recteurs des différentes académies de chaque région dans ce sens par le Ministre de l’Education Nationale.

Cet auto-confinement est d’autant plus important pour ceux qui prévoient de rencontrer des personnes âgées, les plus vulnérables au virus, pendant les fêtes, souligne le Conseil scientifique, actant qu’il n’est pas possible de « limiter les rencontres familiales » en cette période. Les résidents d’Ehpad qui sortent quelques heures ou quelques jours de l’établissement doivent être testés par PCR à leur retour, ajoutent-il.

Appel à la prudence pour début janvier

La deuxième stratégie proposée par les scientifiques est le recours aux tests le mardi, mercredi ou jeudi précédant les réveillons de Noël et du Nouvel An, sans pour autant céder au sentiment de « fausse sécurité » car les tests ne permettent pas d’exclure à 100% une infection et les gestes barrières doivent continuer d’être respectés.

Enfin, le Conseil scientifique appelle les Français à suivre les recommandations pratiques du Haut Conseil de Santé publique pour les soirées de réveillon du 24 et 31 décembre 2020. Début décembre, Jean Castex a recommandé « une jauge de six adultes » à table.

Durant la première quinzaine de janvier 2021, après cette période à risque, le Conseil scientifique recommande aux autorités d’anticiper la situation en identifiant de manière « précoce et très active » les éventuelles nouvelles contaminations en particulier grâce aux tests antigéniques, sans oublier d’appeler à recourir au télétravail aussi massivement que possible.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide