Angers

Angers Loire Métropole. Collecte des points d’apport volontaire : retour à une situation normale d’ici à fin janvier

Publié

le

La collecte des points d’apport volontaire, dans lesquels sont collectés le verre, les ordures ménagères et le tri (papier, carton, emballages), est fortement perturbée depuis la fin de l’année dans plusieurs communes d’Angers Loire Métropole. La situation doit bientôt s’améliorer.

Prestataire en charge de la collecte jusqu’au 31 décembre dernier, Grandjouan Saco, filiale de Véolia, s’est avéré défaillant, d’où les perturbations dans le service de collecte. En conséquence, des pénalités à l’encontre du prestataire défaillant à hauteur de 30 000 euros ont été exigées par Angers Loire Métropole, annonce la communauté urbaine dans un communiqué.

Le nouveau prestataire Suez est, depuis le 1er janvier, chargé de la collecte de ces quelque 3000 points d’apport volontaire. À la demande d’Angers Loire Métropole, le nouveau prestataire a mobilisé des moyens humains et matériels supplémentaires et élargi ses horaires de collecte afin d’absorber au mieux le retard pris et permettre de retrouver une situation normale dans les meilleurs délais.

Situation plus délicate concernant les 1 000 conteneurs à verre

Angers Loire Métropole voit désormais un progrès dans la collecte : « S’agissant des 2 000 conteneurs d’ordures ménagères et de tri, la situation s’améliore progressivement et devrait être prochainement résolue. »

Il faudra en revanche patienter pour le millier de conteneurs restants, dédiés à la collecte du verre : « les opérations vont prendre plus de temps que prévu étant donné le nombre important de bouteilles déposées sur les plateformes de collecte depuis la fin d’année ». Néanmoins, l’objectif est de revenir à une situation normale d’ici à la fin du mois de janvier au plus tard.