Angers

We Network : La filière électronique angevine se renforce

Publié

le

Credit Ville d'Angers - Paul Raguin découvrant le logo de We network

Credit Ville d’Angers – Paul Raguin découvrant le logo de We network

Lundi 27 janvier, deux gros clusters angevins de l’électronique ont officialisé leur fusion, sous le nom de We Network, à l’occasion d’une assemblée générale extraordinaire, à l’ESEO.

Jean-Claude Antonini, président d’Angers Loire Métropole, se félicite de cette annonce : « Cette nouvelle structure vient renforcer la visibilité de la filière électronique, vitrine de l’excellence angevine, dont Angers Loire Métropole a fait une priorité. »

Première région française en chiffre d’affaires pour la conception et la production d’équipements électroniques professionnels, et première région d’assemblage électronique, les Pays de la Loire regroupent une forte densité d’entreprises innovantes au sein d’une filière à fort potentiel.

Le Maine-et-Loire regroupe à lui seul plus de 700 professionnels du secteur, ce qui en fait le 2e département de la région en matière d’entreprises et de salariés.

Vers un TechnoCampus de l’électronique

Implanté sur le plateau des Capucins à Angers, à proximité de l’École supérieure d’électronique de l’Ouest (ESEO), le campus sera un lieu de coordination et de convergence des compétences de la filière électronique professionnelle régionale et plus largement du Grand Ouest.

Le coût du projet (lancé en juillet 2013) est estimé à 50 à 60 millions d’euros sur 5 ans dont 30 à 40 millions pour PLEIADE. La première réalisation concrète sera une Maison de l’électronique de 3000 m², construite en deux phases sur le plateau des Capucins, près de l’école d’ingénieur Eseo, à l’horizon 2016. Angers Loire Métropole en assurera la maîtrise d’ouvrage.

« Ce bâtiment sera une vitrine de la filière d’excellence angevine. Elle sera réalisée en deux phases pour atteindre un total de près de 3 000m2 où seront regroupées toutes les forces en présence », précise Daniel Loiseau, le vice-président d’Angers Loire Métropole, en charge du développement économique.

L’édifice rassemblera les équipes de LEA Valley mais aussi celles des structures comme le centre transfert de technologies Astinov, S2E2, la plateforme régionale d’innovation Atrium… A terme, les équipes du CEA Tech dédiées à l’électronique seront également basées sur le site.

Viendra ensuite, dans les 3 à 5 ans, sur le même quartier, un Technocampus de l’électronique regroupant des laboratoires communs, des démonstrateurs et des lignes pilotes,… « Nous souhaitons un lieu d’accueil, d’échange et de foisonnement, la création d’un pôle d’excellence à vocation européenne, un vrai pôle de référence dans l’électronique professionnelle permettant de faire venir des compétences de haut niveau, des experts de dimension internationale, le meilleur de ce qui existe », définit Daniel Loiseau.

LEA Valley (Loire Electronic Applications Valley)

Regroupant près de 90 adhérents (industriels, acteurs de la recherche et de la formation, institutionnels et financiers), LEA Valley vise à animer et promouvoir les compétences industrielles angevines à l’échelle européenne dans le domaine de l’électronique professionnelle.

Pour cela, le cluster souhaite notamment apporter une vision stratégique et prospective aux acteurs de l’électronique professionnelle. Il entend favoriser la coordination de la filière sur les thématiques de conception et de production électronique, proposer une ingénierie de projets structurants (depuis les actions de R&D collaboratives jusqu’au développement de plateformes mutualisées et/ou d’innovation), et pour finir bâtir une stratégie de communication globale.

Projet phare du cluster : la création d’un Campus de l’électronique à l’horizon 2015 autour du projet PLEIADE (Plateforme européenne d’intégration, d’assemblage et de développement électronique). Ce projet d’envergure regroupera des activités de R&D, de marketing et communication, de veille, de certifications, et proposera différentes offres de services (prestation de conseil et/ou de formation, location de ressources, etc.)

ASTINOV (Appui Scientifique et Technologique en INNOVation)

Fondé en avril 2010, ASTINOV est missionné et financé par le Ministère de l’enseignement supérieur de la recherche, la Région et les collectivités locales.

ASTINOV se distingue en deux activités principales :

– La Cellule de Diffusion Technologique (CDT) depuis 1987 ;

– La Plateforme Régionale d’Innovation (PRI) depuis 2010.

Pour la CDT, ASTINOV propose le conseil et le transfert de technologie (Partage des travaux de recherche, expertises pour le compte d’OSEO Innovation, animation de la collaboration Ecole/Laboratoires/Entreprises et des veilles technologique).

Pour la PRI ATRIUM, ASTINOV met à disposition de l’information, des formations, des moyens technologiques performants et des compétences expertes dans le domaine des solutions et objets communicants (Workshops, soirées thématiques et publications)

ASTINOV représente aujourd’hui 120 entreprises en contact permanent et 125 adhérents.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide