Culture

Maine-et-Loire : Claude Lévêque n’est plus exposé à l’Abbaye Royale de Fontevraud en raison d’une affaire judiciaire

Publié

le

Abbaye royale de Fontevraud Crédit : Office du tourisme de Saumur

L’œuvre « Mort en été » de Claude Lévêque, acquise en 2012 par l’association Centre culturel de l’Ouest (qui est subventionnée à plus de 80% par la Région des Pays de la Loire), était exposée depuis cette acquisition à l’Abbaye Royale de Fontevraud. Cette dernière va être retirée de l’exposition permanente « jusqu’à ce que la justice fasse la lumière sur les accusations de « viols et agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans » dont fait l’objet son auteur depuis le 10 janvier » explique la Région des Pays de la Loire.

« Cette décision s’impose pour protéger la réputation de l’Abbaye Royale de Fontevraud dont la Région a la charge mais surtout, et c’est beaucoup plus important, pour marquer notre soutien et notre respect envers les victimes présumées. Ce que nous voulons leur dire à travers cette décision, c’est : on vous croit et on vous soutient. Il s’agit bien sûr d’un acte symbolique à l’heure où les musées sont encore fermés, mais les symboles sont aussi là pour dire que l’impunité est terminée. » déclare Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire.

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

60 + = 61