Angers

Clément Beaune, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe, en visite à Angers

Publié

le

Clément Beaune entouré de Christophe Béchu ( maire d’Angers ), Stella Dupont ( Députée), Matthieu Orphelin ( Député ) et Francesco Mattina ( Président de l’Office communautaire des variétés végétales )

Ce jeudi 3 février, aux alentours de 15h, le Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe, est venu constater l’avancée des travaux co-financés par l’UE, mais aussi visiter l’Office communautaire des variétés végétales.

Ce n’était pas l’objet de sa visite mais ce n’est pas la douceur angevine que Clément Beaune retiendra de son après-midi à Angers. En effet, le Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe, Clément Beaune, s’est rendu dans la capitale de Maine-et-Loire ce jeudi, en commençant par découvrir l’Hôtel de Ville. Christophe Béchu, le maire de la Ville, s’est entretenu avec le Secrétaire d’Etat, puis les deux hommes ont traversé le boulevard Foch pour se rendre à l’Office Communautaire des variétés végétales.

Après une brève présentation avec le maître des lieux, Francesco Mattina, Clément Beaune a salué le personnel et a pris part à la table ronde organisée pour l’occasion. En compagnie de plusieurs députés français comme Matthieu Orphelin, Stella Dupont, mais aussi du préfet du département Pierre Ory, il a assisté à la présentation de l’office communautaire des variétés végétales et à participer à un échange sur l’agriculture et les opportunités de mobilité des étudiants en Europe.

En tant que représentant du gouvernement français et donc défenseur de l’Union européenne, Clément Beaune a saluer l’investissement de l’agence dont le rôle n’est autre que de gérer le régime européen de protection des obtentions végétales « Cette agence est un outil de protection et d’innovation très important pour l’Union européenne. Vous êtes une Europe un peu partout en France » souligne-t-il. Francesca Mattina n’a pas manqué de lui répondre de la meilleure des manières « Ici, on est en Europe ».

Une visite sur les chantiers du tramway et du gymnase de l’Europe

Après plus d’une heure de discussion, les convives de la table ronde sont montés à l’arrière de plusieurs voitures et le convoi à traversé la ville pour se rendre dans le quartier de Monplaisir. Clément Beaune a pu constater l’avancée des travaux de la future ligne de Tramway, co-financée par l’Union européenne à hauteur d’1 million d’euros. La visite s’est poursuivie sur le chantier du gymnase de l’Europe sur lequel l’Union européenne co-finance le projet avec une cotisation s’élevant à 2,22 millions d’euros. Des sommes importantes qui permettent à Angers de développer des projets décisifs pour le bon fonctionnement de la Ville, mais aussi écologique.

Si c’est surtout l’Europe, que Clément Beaune est venu représenter à Angers cette après-midi, les représentants de la ville ont pu une nouvelle fois présenter la dynamique positive d’Angers, et démontré pourquoi, elle est la ville où l’on vit le mieux sur le territoire français.