Angers

Angers. Le centre de congrès mobilisé pour les étudiants

Publié

le

Le centre de congrès Jean-Monnier, en association avec la Ville et la Communauté urbaine d’Angers, propose d’accueillir des étudiants pour qu’ils puissent assister à des cours en présentiel malgré la crise sanitaire.

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les étudiants ont vu leurs universités fermer leurs portes en mars 2020 et ne rouvrir que pour une très courte période à la rentrée de septembre. Les conditions d’enseignement ont été fortement impactées puisque, depuis quasiment 1 an, les étudiants du supérieur ne disposent que de cours à distance et d’échanges virtuels avec leurs professeurs. Une situation qui commence à être pesante pour beaucoup.

« Certains de nos étudiants se sentent démotivés, ce qui est compréhensible dans ce contexte. D’autres sont en situation difficile en terme d’apprentissage et pensent qu’ils risquent de décrocher. Nous souhaitions trouver une solution pour soulager nos étudiants. Cette collaboration avec le centre de congrès et Destination Angers est une réelle opportunité pour les étudiants », explique Thierry PELEAU, directeur de l’ISTOM, l’École supérieure d’agro-développement international.

C’est pourquoi, à partir du lundi 8 février, une centaine d’étudiants de l’ISTOM pourront participer à de véritables cours au centre de congrès Jean-Monnier. La structure, possédant de grandes salles, va permettre le retour en présentiel d’un grand nombre d’étudiants dans le respect des règles sanitaires en vigueur. Le dispositif expérimenté par l’ISTOM pourrait être déployé en faveur d’autres établissements de la ville d’Angers et de son agglomération confrontés à des difficultés d’accueil similaires d’autant plus que l’activité du centre de congrès s’est considérablement ralentie depuis le début de cette crise sanitaire.

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 1 =