Angers

Handball : Billère était trop fort pour Angers-Noyant

Publié

le

Nouvelle défaite d'Angers Noyant

Malgré une belle prestation, les angevins s’inclinent 29 à 27 contre Billère. Les joueurs de David Peneau sont tombés sur plus fort qu’eux. Ils ne seront tout de même pas passés loin d’accrocher l’un des gros poissons de cette Pro D2. Retour sur cette rencontre.

Les billérois peuvent souffler. Eux qui craignaient ce déplacement à Angers, face à « une très belle équipe » selon le capitaine Pierre Lahore, ont finalement ramené un précieux succès de leur rencontre en Anjou. Une victoire qui leur permet de conserver la seconde place et de ne rester qu’à un point du leader, Pays d’Aix. Côté angevin, c’est la soupe à la grimace. Cette seconde défaite de rang, conjuguée aux succès de Massy et de Nanterre, relance totalement la course au maintien. Les hommes de David Peneau s’inclinent pour la 8éme fois de la saison sur un score de moins de 3 buts d’écart. « Cela s’est joué une nouvelle fois sur des détails », déplore le coach angevin. « Nous n’étions pas suffisamment concentré sur des détails offensifs et défensifs, et dans ces cas là contre une équipe comme Billère, c’est difficile d’exister ».

Angers prend trop de buts en première mi-temps pour espérer gagner

Les deux équipes rentrent bien dans leur match. Très rapidement, les attaques prennent le dessus sur les défenses, et chaque offensive est pratiquement synonyme de but. Hormis un pénalty de Nikolic repoussé par Ghoumal, il faut attendre la 11e minute pour voir le premier arrêt de partie. Cette situation fait qu’aucune des deux équipes ne parvient à créé d’écart en début de rencontre. Les angevins tiennent le choc, malgré un énorme début de match de l’ancien nantais Danilo Drobnajkovic, auteur de nombreux gestes de haute volée. Pourtant, les angevins vont craqués en toute fin de première mi-temps. Billère mène 17-14 à la pause, suite à deux tirs angevins manqués et cumulés à deux buts des joueurs de la banlieue de Pau. Un premier acte de haute volée.

Angers-Noyant a poussé Billère à se surpasser

En début de seconde période, les hommes d’Arnaud Villedieu continuent à imprimer un tempo d’enfer : 23-17 après 43 minutes. Au moment où les coéquipiers de Michal Baran semblent au fond du trou, Mody Diawara sort le grand jeu. Deux arrêts déterminants du remplacent d’Ilija Komnenovic et la dynamique se met en route côté angevin : un cinglant 5-0 qui permet à Angers de revenir à un but à 12 minutes de la fin. Le public angevin se réveille et montre du répondant aux supporters de Billère venus en nombre ce soir. Cela n’aura cependant pas été suffisant : les visiteurs ont su se montrer solides et ont su justifier leur rang d’équipe de haut de tableau, malgré un gros match des angevins. Sûrement le « meilleur match de Billère cette saison » aux yeux de son entraîneur, Arnaud Villedieu !

 

Réactions d’après-match :

David Peneau (entraîneur d’Angers-Noyant) : « En première mi-temps, on a défendu de manière catastrophique. On prend 17 buts et on réalise seulement trois arrêts. Le début de seconde période n’était pas bon, lui aussi. Nous n’avons pas su mettre les balles au fond. C’est une victoire mérité pour Billère, nous avons toujours été derrière au score. Nous avons manqué d’application sur certains détails : on a lâché la balle trop vite, on a pris des tirs trop rapides, on n’a pas été assez agressif … Nous ne sommes pas assez matures sur ces détails-là. Pourtant nous sommes revenus et nous avons eu les ballons pour recoller. Mais nous avons fait tout le temps la course derrière. Billère a bien joué le coup, notamment dans la gestion du temps lors de leurs attaques : ils étaient tout le temps à la limite du refus de jeu, ce qui nous a posé beaucoup de problèmes. Ils ont eu en plus peu de déchets au tir. »

Arnaud Villedieu (entraîneur de Billère) : « On s’attendait à un match compliqué. Je suis très heureux car nous réalisons l’un des meilleurs matchs de la saison, sûrement même le meilleur. On a perdu un seul ballon au cours de la première mi-temps, ce qui récompense le travail effectué pour garder le ballon longtemps. Je suis aussi très content, car nous avons gagné ce match à 14, ce qui montre la qualité de nos rotations. Après, c’est une rencontre qui ne se joue sur pas grand-chose, sûrement à la confiance. Pour la montée ? On y a pris goût. Sur les sept derniers matchs, on reçoit quatre fois. Tout sera plus difficile. Ce soir on a aussi vécu quelque chose de nouveau puisque la salle était pleine, alors qu’habituellement lorsque les équipes jouent Billère, il y a peu de monde. On a su relever ce défi. En plus, on a pu compter sur la présence de neuf supporters qui ont fait le déplacement sans que l’on soit prévenu. Quand on les a vus, lorsque nous sommes rentrés pour l’échauffement, cela donnait la chair de poule ! »

Mory Diawara (gardien angevin) : « Je suis déçu, la victoire n’est pas là. On a eu des opportunités, mais Billère n’est pas en haut de tableau pour rien. Défensivement c’est solide et en plus chaque poste est doublé. Concernant notre classement, même si c’est difficile à supporter, nous ne sommes pas morts. Cela va finir par payer, notre situation n’est pas non plus dramatique. J’aurais bien entendu préféré gagner, mais je suis content de mon match. Je n’ai pas de nombreuses occasions de jouer car Ilija (Komnenovic) réalise une grosse saison. Après, cela peut arriver qu’il soit moins bien sur un match. Dans ces cas là, j’essaye d’être le meilleur possible. Vu que je suis perfectionniste, je sais qu’il y a toujours quelques trucs à corriger, mais je suis content d’aider. L’objectif de la fin de saison va être d’assurer le maintien le plus vite possible. Cela passe par des victoires contre les concurrents directs et par ne pas perdre à domicile. A partir de maintenant, on prend les matchs un par un et on ferra le bilan en fin de saison. »

Pierre Lahore (joueur et capitaine de Billère) : « Ca n’a pas été facile. On savait que l’on allait affronter une belle équipe d’Angers, qui serait pour l’une des premières fois au complet. C’était un match difficile que l’on a pris avec beaucoup de sérieux. On est sur une dynamique très agréable, avec un groupe homogène. On s’est formé dans la galère la saison dernière, où nous avons énormément souffert pour nous maintenir. D’un point de vue humain et sportif, j’espère que l’on va continuer à marquer cette saison de Pro D2. Nous sommes sur une superbe dynamique, tout le monde savoure. Ce soir, la présence de nos supporters était une excellente surprise. Cela a ajouté un petit piment en plus »

Ludovic Aurégan

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide