Social

Dans le Maine-et-Loire, les pompiers sont en colère.

Publié

le

Un panneau installé sur les grilles de la caserne Académie à Angers.

Les pompiers angevins sont en colère et le font savoir. Avec des bandeaux sur les devantures des casernes, les sapeurs-pompiers dénoncent des conditions salariales et l’absence de recrutement attendu.

Le 30 novembre 2021, la présidente du Département de Maine-et-Loire et du SDIS Florence Dabin a levé le moratoire sur les emplois au SDIS 49. « Elle s’est engagée à tous les pourvoir. » affirme le syndicat

Pour la CGT, « Le compte n’y est pas, le directeur a confirmé jeudi que 13 emplois en catégorie C ne seront pas pourvus au 31 décembre 2022. » Autre exemple, « Sur l’attractivité loin d’être à la hauteur, au 1er janvier 2023 , les tickets restaurant de 5,5€ ,40% reste à la charge des agents. »

« La couverture opérationnelle dans le département souffre du manque de disponibilité des sapeurs-pompiers volontaires, parlera-t-on des délais réels pour une ambulance ou un fourgon d’incendie pour se présenter sur intervention ? » s’interrogent les agents

Pour le syndicat « La comédie doit cesser et un dialogue constructif reprendre. » 2 nouveaux préavis de grève ont été déposés pour les 17 et 22 mars.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide