Citoyenneté

Trélazé : un agent de la cuisine centrale testé positif à la Covid-19, la ville agît pour protéger « tout le monde »

Publié

le

La cantine scolaire du Groupe Daguerre à Trélazé s’adapte après la fermeture de la cuisine centrale de Trélazé. Crédit : Ville de Trélazé

Un agent de la cuisine centrale de Trélazé avait été testé positif à la Covid-19 jeudi 11 mars dernier. La ville de Trélazé agît pour « protéger l’ensemble de ses collaborateurs et les élèves du groupe scolaire Daguerre ». Une procédure d’urgence a été déployée pour assurer les services de cantine

Jeudi 11 mars dernier, un agent de la cuisine centrale de Trélazé a été testé positif à la Covid-19. Comme la procédure l’impose, « les 22 autres agents qui ont travaillé à ses côtés se sont isolés et ont été testés à leur tour » informe la Mairie de Trélazé. Cela concernait l’équipe de la cuisine centrale ainsi que le personnel d’entretien et de restauration du groupe scolaire Daguerre. Sans personnel au sein de la cuisine centrale, organe indispensable pour nourrir au quotidien 1 350 bouches, la ville de Trélazé a déployé une procédure d’urgence.

« Les parents d’élèves ont été informés par mail de la situation, invitant à récupérer leurs enfants sur la pause méridienne, le vendredi midi » déclare la municipalité. Des repas froids ont été servis dans les restaurants scolaires et la distribution et le service ont été assurés par des agents d’autres services afin d’assurer la continuité du service public. Au weekend, la ville précise que « la cuisine centrale et le groupe scolaire Daguerre ont été désinfectés dans leur intégralité par une entreprise spécialisée« .

Une nouvelle organisation

Depuis le début de semaine, une nouvelle organisation a été mise en place. Le groupe de restauration collective Restoria a été choisi pour confectionner les repas des écoles, de la résidence autonomie les Toits Bleus ainsi que du service de portage à domicile. En interne, « une réelle solidarité s’est installée : des agents des services techniques ont troqué leurs vêtements de sécurité pour la charlotte, tout comme des élus… les priorités de chacun ont permis de garantir le réchauffage et la distribution des repas dans les lieux de restauration« . Pour le moment et dans l’attente du
deuxième test des agents cas contact, la ville de Trélazé espère un retour à la normale jeudi prochain, 25 mars.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide