Culture

Château d’Angers. Le Portugal mis à l’honneur

Publié

le

Le Portugal mis à l’honneur au Château d’Angers

Dans le cadre de la Saison France-Portugal 2022 et de la Présidence française de l’Union Européenne (PFUE), le Centre des monuments nationaux présente l’exposition « Comptoirs du Monde. Les feitorias portugaises, XVe-XVIIe siècles » au domaine national du château d’Angers du 9 juin au 9 octobre 2022.

Cette exposition, sous le commissariat de Jean-François Chougnet, président du musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, et de Fernando Antonio Baptista Pereira, président de la faculté des beaux-arts de l’Université de Lisbonne, permettra de découvrir le réseau de comptoirs du Portugal et les échanges commerciaux et artistiques qui résultèrent de ces implantations.

Au XVe siècle, le Portugal, pourtant affaibli après des épidémies de peste et une guerre de succession, s’aventure dans des explorations maritimes qui donnent lieu à une expansion sans précédent. Ces voyages ont de multiples motivations, parmi lesquelles le commerce des produits locaux. Le royaume crée donc des établissements commerciaux. Par la suite, des feitorias, comptoirs commerciaux, se développent au gré des voyages. Elles assurent au Portugal une place de choix dans le commerce de l’Orient vers l’Europe. Administrés par un représentant du roi appelé feitor (facteur), ces entrepôts commerciaux, permettent de centraliser la gestion des marchandises, réguler les échanges et percevoir les impôts afférents.

L’exposition présentera une tapisserie monumentale du début du XVIe siècle de près de 8 mètres de long prêtée par la collection Caixa Geral de Depositos. Très probablement initiée par une commande du roi Manuel Ier auprès des ateliers de Tournai pour célébrer les conquêtes portugaises, elle représente Vasco de Gama, arrivé en Inde en 1498, au terme de l’expédition pour laquelle il l’avait missionné. De nombreux documents et objets (lettres, cartes, atlas, astrolabes…) rendront compte de ces voyages et du fonctionnement de ces comptoirs. L’exposition explorera ensuite leurs influences sur les productions artisanales et artistiques dans différentes aires géographiques : l’Afrique, l’Inde, le Japon, la Chine et le Brésil. La circulation des hommes et des objets se perçoit en effet dans les sujets, les matériaux, les techniques, les formes et les motifs des artefacts, donnant lieu à des créations métissées. Les échanges, commerciaux mais aussi culturels, suscitèrent d’ailleurs souvent des productions spécifiquement destinées à l’exportation.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide