Education

Du théâtre pour parler de harcèlement et de violences scolaires dans les collèges du Maine-et-Loire

Publié

le

© Romain Mulochau

Comment parler de violences et de harcèlement scolaires à des collégiens ? Depuis deux ans en Maine-et-Loire, grâce à la compagnie Piment Langue d’Oiseau et à sa pièce Mouton Noir, c’est le théâtre qui est utilisé comme outil pour sensibiliser les jeunes à des questions toujours délicates à aborder.

En 2020, la compagnie Piment Langue d’Oiseau a créé cette pièce en s’inspirant d’un texte d’Alex Lorette écrit quatre ans plus tôt.

Marie Gaultier, la metteuse en scène de la compagnie, a choisi d’y raconter le quotidien de Camille, un adolescente « spéciale » comme disent les adultes qui l’entourent. Mal dans sa peau, elle doit affronter les menaces, les insultes ou le rejet. Pour ne rien arranger, ses appels à l’aide restent sans réponses.

L’intérêt de la mise en scène de Marie Gaultier est de faire tourner le personnage de Camille parmi les quatre comédiens présents sur scène. Du coup le harcèlement ou les violences n’ont plus de visages, de genres ou de noms. Chacun peut être à la fois victime et ou celui qui commet les faits.

Toutes les représentations sont ensuite accompagnées d’un échange avec les comédiens et la metteuse en scène pour prolonger la réflexion.
De leurs côtés, les enseignants peuvent compléter la présentation de cette pièce avec un kit pédagogique et une collaboration avec les services du Département qui interviennent sur ces thématiques.

Mouton Noir fait partie des 29 itinéraires éducatifs que la collectivité propose aux collèges de Maine-et-Loire, tout comme Boxons la Violence, qui permet, grâce à la pratique sportive et en lien avec l’association « Graine de citoyen », de travailler également sur ces questions de violences et de harcèlement.

La pièce Mouton Noir est présentée depuis le 3 mars et jusqu’au 8 avril 2022 dans 29 collèges du Maine-et-Loire et devrait être vue par environ 3 600 collégiens.
Cette initiative est en particulier portée par l’EPCC Anjou Théâtre qui coordonne la diffusion de cette pièce.

Pour Véronique Maillet, conseillère déléguée à la lutte et la prévention contre le harcèlement scolaire « le Département a choisi d’amplifier son action dans ce domaine avec la nouvelle mandature, même si cela faisait bien partie des préoccupations des élus auparavant. Concernant la méthode, je suis allée à la rencontre de toutes celles et de tous ceux qui travaillent sur ces questions, qu’ils soient enseignants, membres d’associations et même gendarmes, afin qu’ils m’expriment leurs besoins pour que nous puissions leur apporter une réponse cohérente et pertinente. Nous avons l’obligation de collaborer sur ces thématiques, pour éviter que des collégiens ou des collégiennes vivent une scolarité perturbée par des comportements que nous devons tous combattre ».

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022