Angers

Nouvelle hausse du chômage de 5,7 % pour la ville d’Angers.

Publié

le

DR - Hausse inquiétante du chômage à Angers

Les chiffres sont tombés ce lundi par le biais du « baromètre économique » du mois d’avril 2012 proposé par la Maison de l’emploi.

Le « Baromètre économique » publié chaque mois a délivré son verdict. Le nombre de demandeurs d’emploi a accru de février 2011 et février 2012, témoigne les résultats de l’étude économique proposée par la Maison de l’emploi et Angers Loire métropole. L’agglomération d’Angers compte aujourd’hui un total de 21 600 demandeurs d’emplois, toutes catégories confondues (A, B et C).

Parmi celles-ci, on note un fort accroissement de la demande d’emploi chez les 50 ans et plus avec 12,6 % d’augmentation en un an soit 2730 personnes concernées. Le taux de chômage régional et départemental respectivement 8 % et 8,6 % continue de rester inférieur à la moyenne nationale qui est de 9,4 %. Cependant, celui de la zone d’emploi d’Angers s’en rapproche dangereusement avec 9,3 % de taux de chômage.

Le chômage partiel lui, se stabilise après avoir connu une augmentation sur la période de novembre 2011 à janvier 2012. Il cible en tout en pour tout une soixantaine d’entreprises, soit environ 1 800 salariés, ce qui représente un volume d’heures indemnisables mensuelles de 80 000 heures environ. Notons tout de même que le nombre de licenciements économiques est en baisse en février 2012 par rapport aux 5 mois précédents la sortie du « baromètre économique ».

On observe aussi un maintien de l’emploi intérimaire en novembre 2011 avec une hausse de 1 % même si celui reste toujours inférieur de 7 % par rapport à novembre 2010. Cela s’explique par la hausse de ce type d’emploi dans des secteurs comme l’industrie chimique ou encore la métallurgie.

Les créations d’entreprises sont-elles aussi en forte baisse par rapport au mois de janvier. Un phénomène que l’on a déjà pu observer l’année dernière, sur la même période. La création d’entreprises artisanales a dangereusement chuté entre les mois de janvier et février même si celles-ci connaissaient un niveau particulièrement en janvier dernier. Les crédits continuent eux à augmenter, à raison de 6 % sur l’année alors que le montant et le nombre des crédits ne cessent d’augmenter.

Une situation préoccupante pour l’emploi angevin qui subit une nouvelle hausse du taux de chômage. Une situation qui pourrait s’aggraver suite à la menace de redressement judiciaire de l’entreprise Technicolor situé à Angers qui pourrait coûter leurs emplois à quelque 340 salariés.

François Boulard

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide