Maine-et-Loire

HospiSenior : une chambre adaptée au vieillissement, expérimentée au CHU d’Angers

Publié

le

Chambre HospiSenior CHU d’Angers – Photographie prise par Catherine Jouannet (CHU d’Angers)

Le prototype d’une chambre innovante a vu le jour au sein du service gériatrie du CHU d’Angers. Ce projet naît de la volonté de créer une chambre adaptée au vieillissement des patients, pour répondre aux besoins du malade, du soignant et des proches.

 Le dispositif s’adapte aux enjeux et aux exigences de sécurité, d’ergonomie et de confort attendues d’une chambre d’hôpital au sein de ce service. Une chambre adaptée aux besoins du patient permet d’éviter la perte d’indépendance et d’autonomie, et même éviter le développement de troubles comportementaux chez le patient.

Une innovation imaginée et construite en partenariat avec des acteurs du monde de la santé, du design et de l’industrie

Le prototype de cette chambre innovante a été imaginé par les partenaires économiques d’HUGO (Hopital Universitaire du Grand Ouest) comme AIA Life Designers, Schneider Electric, Relyens, Eiffage, mais aussi avec les étudiants de l’école du design, le Care Design Lab de Nantes qui ont imaginé dessiné la chambre HospiSenior.

Les élèves de quatrième année de l’École de Design ont échangé avec les patients, les familles et les soignants, avec cette expérience, ils ont travaillé sur des dispositifs permettant de répondre aux problématiques majeures évoqués par les utilisateurs.

Une chambre qui répond à de nombreux besoins

La chambre innovante HospiSenior répond à de nombreuses problématiques. Les dispositifs sont imaginés et construits autour de différents axes, comme la sécurité, l’ergonomie, le confort ou le bien-être du patient. Parmi les dispositifs imaginés par les étudiants, “tout n’était pas faisable” d’après le Professeur Cédric Annweiler, chef du pôle de gériatrie du CHU d’Angers, les idées des élèves ont inspiré de nombreuses innovations.

Les spécificités de la chambre innovante concernent notamment l’équipement du lit, la mobilité autonome du patient et celle assistée par les soignants, l’éclairage ou encore l’interface numérique. Outre la sécurité, le confort est aussi un des enjeux majeurs. De nombreux capteurs ont trouvé leur place, du sol au plafond, dans la chambre innovante. Ceux-ci permettent de déclencher automatiquement la lumière si le patient entre dans la salle de bain, ou prévenir les soignants en cas de chute ou d’immobilité prolongée du malade.

Expérimentée au CHU d’Angers et dans le grand ouest

Depuis fin 2021, la chambre innovante HospiSenior est testée dans les conditions réelles du service gériatrie au sein du CHU d’Angers. Cette expérimentation est également déployée aux CHU de Nantes, Rennes, Tours et Brest. Le 17 mai prochain, le dispositif sera présenté à l’occasion de Santexpo auprès des autres CHU du territoire national.

L’enjeu consiste maintenant à tester en pratique, le bien-fondé des treize dispositifs imaginés pour cet espace. L’objectif est d’évaluer l’expérience-utilisateur des usagers, c’est-à-dire des patients âgés hospitalisés, des proches du patient et des soignants.

Quel coût pour une telle innovation ?

Le coût moyen d’équipement d’une chambre HospiSenior est d’environ 60 000 €. Ce coût peut varier en fonction de l’état préalable de la chambre.

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide