Politique

Le maire d’Avrillé, Marc Laffineur lâche tout et s’en va !

Publié

le

Crédit TB –

Maire depuis 1983, Marc Laffineur s’en va en catimini. Annoncé devant quelques journalistes, le Maire d’Avrillé ne briguera pas un second tour dans sa commune.

Second tour fin juin ou en septembre  « Le leader de l’équipe, ce sera Laurent Prétrot » annonce celui qui a tenu six mandats à Avrillé, il restera sur la liste mais ne siégera plus au conseil municipal, indique le Maire d’Avrillé.

Candidat à sa propre succession et maire d’Avrillé depuis 1983 soit six mandats, Marc Laffineur, 74 ans, a finalement décidé de jeter l’éponge. Il laisse la place à Laurent Prétrot, 48 ans, Conseiller régional des Pays de la Loire pour conduire la liste qu’il a créée pour les municipales « Avrillé Passion ». 

À l’issue du 1er tour des municipales, Marc Laffineur était arrivé en 3eme place à 28,19 % devant Caroline Houssin-Salvetat (36,88 %) et le benjamin et ancien adjoint de Christophe Béchu à Angers, Florian Santinho (30,25 %).

Suite à l’annonce du retrait de Marc Laffineur, Florian Santinho candidat aux élections
municipales à Avrillé a souhaité réagir : « Parfois nous avons eu des désaccords, souvent nous avons partagé des projets communs, toujours nous avons eu à cœur de servir les habitants de notre territoire. Certes, Marc Laffineur a été un adversaire lors de ces dernières élections municipales mais je n’ai jamais oublié durant cette campagne son engagement pour notre territoire, les difficultés qu’il a rencontrées, les épreuves qu’il a traversées.

J’ai une estime profonde pour l’homme, j’avais proposé durant la campagne qu’il puisse devenir Maire honoraire de la Ville . En cas de victoire de notre équipe, je ferai de cet engagement une réalité. Je ne partage pas certaines décisions qu’il a pu prendre en lien avec Caroline Houssin Salvetat et Laurent Prétrot (la nouvelle tête de liste Avrillé Passion) comme la vente du Château de la Perrière dans des conditions que je juge défavorables aux intérêts des Avrillais, ou bien encore la vente de l’école Pierre et Marie Curie à des promoteurs; néanmoins son engagement pour Avrillé mérite avant tout d’être salué plutôt que critiqué. Je me réjouis d’ailleurs avant son départ qu’il ait pu mettre en œuvre certaines de nos propositions comme la création d’un marché de producteurs locaux, un élément que je défendais avec force dès 2019. Lui, comme moi, nous savons qu’en temps de crise l’important est d’agir pour Avrillé plutôt que d’être dans les critiques. J’ai l’intime conviction que nous saurons nous retrouver au lendemain de ces élections. Je lui souhaite bonne route dans ces nouveaux projets et tenais à le remercier pour son engagement pour Avrillé. »

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

58 − = 56