Culture

Château d’Angers. Du 19 mai au 29 août, découvrez les références historiques des tapisseries de l’Apocalypse !

Publié

le

Cet été, les célèbres tapisseries de l’Apocalypse du château d’Angers seront au cœur de l’exposition « Du feu et de soufre, l’armée de l’Apocalypse. La guerre au XIVème siècle ».

Organisée par le Centre des monuments nationaux, l’exposition « Du feu et de soufre, l’armée de l’Apocalypse. La guerre au XIVème siècle » se tiendra au château d’Angers du 19 mai au 29 août 2021. Elle expliquera le contexte historique que décrivent les teintures de l’Apocalypse, en plus de ses connotations religieuses.

Alors que depuis de nombreuses années, le château d’Angers expose librement au public les teintures de l’Apocalypse, chef d’œuvre unique au monde, et son aspect religieux, le Centre des monuments nationaux a décidé de mettre en place du 19 mai au 29 août 2021, une exposition « Du feu et de soufre, l’armée de l’Apocalypse. La guerre au XIVème siècle » afin de resituer cette dernière dans son contexte historique.

Ainsi, pendant plus de trois mois, les visiteurs pourront découvrir les références historiques dissimulées dans ces teintures, principalement issues de la deuxième moitié du 14ème siècle, période à laquelle les tapisseries furent commandées par Louis Ier d’Anjou. « L’exposition raconte de manière didactique et accessible la guerre de Cent Ans en resituant la géographie et la chronologie des conflits et des batailles, en décrivant les forces en présence, les tactiques et les combattants […] La précision de ces représentations offre un formidable témoignage sur les techniques de combat, l’armement des hommes et l’équipement des chevaux au XIVe siècle » explique le Centre des monuments nationaux.  

Partenaire avec le musée de l’Armée (Paris), le musée Dobrée (Département de Loire-Atlantique) et l’Université d’Angers, l’exposition se tiendra au logis royal du château d’Angers tous les jours de 10h à 18h, avec une jauge limitée à 25 personnes en raison de la situation sanitaire. Au prix de 9,50 €, elle est néanmoins gratuite pour les moins de 18 ans, les 18-25 ans (ressortissants de l’Union Européenne), les personnes en situation de handicap ou encore les demandeurs d’emploi bénéficiaires du RSA.

Une web-exposition accompagnée de vidéos et tutoriels ludiques est également à découvrir en ligne, sur le site du Château d’Angers.

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + = 19