Tourisme

La volière africaine, nouveauté 2021 du Bioparc en Maine-et-Loire est ouverte !

Publié

le

Crédit Bioparc

En chantier depuis plus deux ans, le nouvel espace du Bioparc de Doué-la-Fontaine (Maine-et-Loire) dédié aux oiseaux des plaines africaines ouvre ses portes aux visiteurs !

Imaginée et mise en œuvre par François Gay, le directeur du parc, la volière africaine s’intègre parfaitement à la dimension troglodytique et immersive propre au Bioparc. Creusé à partir d’un champ, enrichi de 2000 m3 de roches sédimentaires, ce canyon minéral semi-encaissé de 2000m² se dévoile aux visiteurs tel le lit d’un ruisseau désormais asséché !

Tisserins gendarme, inséparables à joues noires, touracos de Livingstone, gangas cata, calaos de Decken, francolins à cou jaune, pintades vulturines s’offrent pour l’instant timidement au regard des curieux. Les choucadors superbes, eux, se montrent plus téméraires et enchanteront les ornithologues par leurs chants mélodieux. Autant de nouvelles espèces méconnues à découvrir et à observer grâce aux multiples points de vue proposés.

Bientôt, ces oiseaux seront rejoints par les damans des rochers : un petit mammifère qui fera également son entrée au Bioparc. Ressemblant à une marmotte ou à un lapin, il est en réalité le plus proche cousin de l’éléphant !

12 ans après l’inauguration de la Grande Volière Sud-Américaine, l’un des lieux favoris des visiteurs, gageons que cette nouvelle volière sèche suscitera à son tour émerveillement et admiration.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 2 =