Culture

Don record et ouverture de la saison ce samedi au Bioparc

Publié

le

En 2023, le Bioparc de Doué-la-Fontaine (49) et Bioparc Conservation ont apporté leur soutien à 37 associations de terrain à travers le monde, en reversant la somme totale de 524 025 €. Après un don de 500 000 € en 2022, le parc monte encore d’un cran cette année en dépassant le demi-million d’euros de dons.

Depuis 2001, le Bioparc de Doué-la-Fontaine (49) s’engage aux côtés des peuples du monde entier pour la préservation de la biodiversité sauvage en soutenant des « Projets Nature ». Ces projets, portés par des acteurs locaux, visent à répondre aux besoins des écosystèmes et des communautés locales, favorisant ainsi une cohabitation harmonieuse et durable. 

Le Bioparc et sa fondation ont reversé 524 025€ en 2023, répartis entre 37 associations de défense de la nature, majoritairement située en Afrique (51%) et en Amérique du Sud (37%). De nouveaux projets sont venus s’ajouter en 2023, parmi lesquels : la Réserve Naturelle Communautaire du Boundou au Sénégal qui abrite les fameux oryctéropes, la forêt primaire de la Vallée Cachée de Machacuay au Pérou ou encore, la plantation d’une mini-forêt à Saumur avec La Maison des Arbres ou SOS Hérisson et Noctis Hérisson en Anjou.

A quoi sont destinés ces fonds ?

En tant que partenaire de ces associations, le Bioparc œuvre pour la préservation de la faune et de ses habitats naturels, tout en veillant à ce que les populations locales en soient bénéficiaires. Les fonds alloués sont entièrement dédiés à des actions concrètes telles que le financement de centres de secours, la lutte contre le braconnage, la reforestation, l’octroi de micro-crédits, la création d’aires protégées, l’acquisition de terres ou de matériel, ainsi que la sensibilisation des communautés locales. Ces actions essentielles contribuent à la sauvegarde des animaux encore présents dans leur milieu naturel et préparent le terrain pour le retour d’espèces menacées. 

Le Bioparc ouvre pour une nouvelle saison, toujours plus engagée ! Parc zoologique moteur de la conservation des espèces menacées, il s’est inscrit très tôt dans l’aide aux projets de terrain. Depuis 2001, son soutien représente plus de 4 165 000€, collectés grâce aux visiteurs (4% du chiffre d’affaires du Bioparc est reversé), aux donateurs particuliers et aux entreprises, ainsi qu’aux zoos partenaires. 

Rendez-vous dès ce samedi pour la saison 2024

Du 10 février au 11 novembre, les visiteurs pourront se promener au cœur des 17 hectares du parc, à la rencontre de plus de 1900 animaux. Lions, ours, loutres, perroquets, atèles et chèvres raviront de leur présence toute la famille, et il faut s’attendre à ce que les cinq girafons nés cet hiver soient très attendus par le public. Du 10 février au 31 mars, le Bioparc est ouvert tous les jours de 10h à 18h. Le premier temps fort de la saison aura lieu les 30, 31 mars et 1er avril, pour l’évènement « Pâques au Bioparc ».

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

78 − = 71