Economie

Le Covid-19 n’a pas épargné les entreprises du Maine-et-Loire

Publié

le

Durant cette période inédite qu’a provoqué le Covid-19, les entreprises du Maine-et-Loire n’ont pas été épargné selon une étude de la Chambre des Commerce et de l’Industrie du Maine-et-Loire (CCI49). 

La CCI49 a réalisé une étude pendant cette crise du Covid-19, en association avec les organisations professionnelles UIMM, MEDEF Anjou et Choletais, FFB49, CPME49, Fédération Régionale des Travaux Publics pour mieux orienter les actions des pouvoirs publics. Avec trois questionnaires envoyés avant, pendant et après le confinement, la CCI49 a réceptionné 4 000 réponses d’entreprises pour l’état de santé de ces entreprises touchées par la crise. 

Les cafés, hôtels et restaurants sont les plus touchés

Si 19% des entreprises questionnés sont encore à l’arrêt, la reprise est progressive dans le Maine-et-Loire. Cependant, 45% de ces entreprises estiment avoir une perte de chiffre d’affaire supérieur à 50% (contre 62% des entreprises en avril). Au cœur de ces entreprises, les cafés, hôtels et restaurants sont les plus touchés par cette crise provoquée par le Covid-19, vient ensuite le secteur du tourisme et du commerce. La perte de chiffre d’affaire n’est rien comparée aux 64% des entreprises qui reconnaissent avoir des tensions dans leur trésorerie contre 41% sur le plan national. Sur la question des protections contre le Covid-19, 920 entreprises (23%) indiquent avoir des difficultés à se fournir en Equipement de Protections Individuelle. 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 7 = 2