Orne

Orne : elle veut vendre sa maison pour payer l’EHPAD mais les locataires ne veulent pas partir

Publié

le

DR – Des locataires ne veulent pas partir alors que l’appartement doit être vendu dans l’Orne.

Dans le pays du Merlerault (Orne), pour payer son hébergement en Ehpad, une propriétaire compte sur la vente de sa maison mais les locataires refusent de partir.

L’histoire commence en 2012 lorsque Marie, la propriétaire donne un bail verbal pour un appartement collé à sa maison, à un couple. La situation se dégrade vite selon le fils de Marie, Philippe : « Le monsieur est violent, menace ma mère, prend des légumes dans son jardin, dit qu’il ne veut plus payer de charges et menace ses petits-enfants.« 

Suite à une chute en avril 2021, la propriétaire est placée sous tutelle et dans un EHPAD, pour le financer ils décident alors de vendre sa maison. C’est à ce moment qu’ils ont décidé de ne plus payer de loyer et de rester. Depuis le mois d’octobre 2021, son fils poursuit la vente et renvoie un congé de trois mois aux locataires via un huissier de justice leur notifiant la fin du préavis le 31 mai 2022, selon le journal l’Actu.

Ce jour arrivé, ils décident de ne toujours pas partir, Phillipe appelle les gendarmes qui demandent une avis d’expulsion, pour pouvoir les mettre dehors. La signature du compromis de vente approchant n’a donc pas été possible à son tour. De leur côté les locataires semblent tenir une version complètement différente des propriétaires, faisant de cette histoire une situation inextricable.

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide