Angers

Maine-et-Loire.4 ans après, un corps et une voiture retrouvés dans la Maine.

Publié

le

Credit AFP

Credit AFP

La voiture de Bérénice Leprêtre, disparue depuis mai 2009, a été découverte au fond d’une rivière près d’Angers, avec un corps à bord, et ce quatre ans après la disparition de la jeune femme, a-t-on appris samedi auprès du parquet d’Angers. Un corps féminin se trouverait à bord du véhicule selon divers médias locaux.

Le véhicule a été découvert vendredi par sept mètres de profondeur près d’un pont qui enjambe la Maine, à Bouchemaine près d’Angers, à l’occasion d’un exercice de plongée des pompiers.

Ce secteur de la Maine, où certaines fosses atteignent 14 mètres de profondeur, est l’un de ceux qui avaient été fouillés lors de la disparition car il était situé sur le parcours que devait emprunter la jeune femme.

A l’intérieur du véhicule un corps a été retrouvé, à la place du conducteur et portant notamment des sous-vêtements féminins.

«Ce corps porte les stigmates d’un très, très long séjour dans l’eau», a indiqué à l’AFP François Touron, procureur adjoint d’Angers. L’état du corps va rendre très compliquée son identification. Des vérifications médico-légales sont en cours dont les résultats sont attendus dans le courant de la semaine prochaine, a-t-il précisé.

Les enquêteurs n’ont pas réussi à déterminer par où le véhicule est entré dans l’eau, celui-ci ayant pu être porté par les courants et les crues durant les années pendant lesquelles il est resté immergé.

La jeune femme de 25 ans, aide-soignante, employée en intérim dans une résidence pour personnes âgées à Angers, a disparu le lundi 4 mai 2009 au soir après son départ de La Jumellière (Maine-et-Loire) où elle habitait avec son compagnon.

Sa voiture était restée introuvable et aucun mouvement n’avait été enregistré sur son compte bancaire depuis sa disparition.

Une enquête pour disparition inquiétante avait été ouverte dans un premier temps, avant qu’une information judiciaire pour enlèvement et séquestration ne soit ouverte.

Les proches n’avaient jamais relâché leur mobilisation pour tenter de retrouver la jeune femme, en organisant notamment des battues ou en animant une page internet très active.Avec AFP

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 15 =