Hippisme

Quinté. Le Prix de l’Ile de la Jatte à ParisLongchamp ce jeudi 9 juillet 2020.

Publié

le

Le Prix de l’Ile de la Jatte à ParisLongchamp ce jeudi 9 juillet 2020.

Direction ParisLongchamp, ce jeudi 9 juillet 2020 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, Le Prix de l’ïle de la Jatte s’affronteront partants. La course sera disputée sur 2100 mètres, et dotée de 40 000€

Dans cette épreuve,depuis ses débuts en compétition, High Dream (2) fait preuve de constance et semble même encore progresser. Net lauréat pour sa rentrée, il vient de très bien se comporter à Compiègne malgré sept livres de pénalité. Irréprochable sur ce tracé, il comptera, de nouveau, de nombreux partisans. Arrivé en France en fin de saison dernière, Poporo (8) s’est de suite mis en évidence. Jeudi, la donne change puisqu’il va disputer son premier handicap et va effectuer sa rentrée. Maintenant, quand on connaît l’habileté de son entraîneur, il ne vient pas ici par hasard. La méfiance est de mise.

Les confidences de Geny

Frédéric Rossi: En dernier lieu, je m’attendais à mieux de la part de Sayann (1). Le matin, tout est ok, raison pour laquelle j’ai envie de retenter à ce niveau. Maintenant, il faudra qu’il nous montre son vrai visage. Il doit porter du poids et à cette valeur, sa marge de manoeuvre est réduite. De plus, une piste assouplie serait à son avantage. Avant le coup, s’il venait à prendre une place je serais ravi.

Sylvain Dehez: Chasselay (4) a coincé dans les derniers mètres à Compiègne. Il a fait illusion jusqu’au « parking » avant de caler pour finir. Il a des titres à ce niveau et a déjà bien fait à ParisLongchamp. Avec lui, c’est essentiellement une question d’envie au moment décisif !

David Smaga: Vilaro (5) aligne les bons résultats. Il est régulier dans l’effort et confirmé à ce niveau. Il devrait de nouveau faire sa course. Il a encore tiré un numéro de corde défavorable, ce qui devient un peu lassant.

Christophe Escuder: L’Indomptable (6) a très bien gagné en dernier lieu à La Teste dans un terrain qu’elle adorait. Là, les pistes se sont raffermies et ce n’est pas ce qu’elle préfère. Cependant, elle est restée en pleine forme, ayant très bien travaillé samedi matin, raison pour laquelle nous avons décidé de la supplémenter. Ce n’est pas évident après une telle pénalisation mais, parfois, la forme prime la classe.

Yann Barberot: Diwan Senora (7) a connu un petit souci en rentrant de Cagnes mais tout est rentré dans l’ordre ; il est en bel état physique. On ne peut pas l’écarter, car il a le niveau de ces courses-là, mais on ne peut pas non plus en faire une priorité, car cela reste une rentrée. Il devrait certainement avoir besoin de cette course.

Antoine de Watrigant: Lors de sa rentrée, on avait décidé de monter Bagel (9) patiemment car il peut être assez délicat en compétition. Tout s’est très bien déroulé et s’est imposé plaisamment. Il est vrai que ce sera une deuxième sortie après une absence mais il est resté en bonne forme et retrouvera une piste qu’il affectionne. Je ne connais pas le paramètre du long voyage et j’espère que tout se passera au mieux.

Romain Le Gal: Les deux courses de Bid Adieu (10) sous ma férule cette année sont bonnes, qui plus est dans des courses à conditions de très bonne facture. Resté très bien au travail, il retrouve la catégorie des gros handicaps avec de légitimes ambitions, même si je note que le lot est bien composé jeudi. Avec un petit numéro de corde et un bon déroulement de course, il a cependant sa place parmi les 5 premiers ici.

Didier Prod’homme: Khochenko (11) s’est admirablement bien défendu dernièrement. C’est un cheval qui apprécie de courir avec de la fraîcheur. Voilà pourquoi nous l’avons pas présenté dans le quinté de Compiègne. Il va se présenter en belle condition jeudi. Il a besoin de courses rythmées et aime venir sur les autres.Il faut espérer que les conditions de course lui permettront de revenir d’arrière-garde jeudi.

Alain de Royer Dupré: Jizellita (12) a l’air de bien venir, étant en progrès sur la dernière fois. C’est intéressant. Si la piste n’est pas trop légère, elle va être compétitive.

Ronny Martens: Après le confinement, Octoking (13) a effectué une bonne course de rentrée à Deauville qu’il a confirmé à Compiègne puisqu’il a échoué de peu pour le succès. Malgré ses 8 ans, il répond toujours présent et demeure compétitif pour la victoire surtout qu’il affectionne cette saison. A l’issue d’un parcours sans accrocs, il a sa place à l’arrivée.

Frédéric Rossi: Après le confinement, cela ne s’est pas des mieux passé pour Monargent (14). C’est un attentiste et il faut toujours une part de chance pour avoir une fin de course fluide. Le cheval est resté en bonne forme et il garde ma confiance quand à sa compétitivité à ce niveau. Reste une une question. Serait-il meilleur sur PSF ? On le saura cet été mais pour jeudi, il a les moyens de finir dans les cinq premiers.


Didier Prod’homme: Allez Henri (16) n’a pas démérité dernièrement. C’est un cheval véloce. Avec un bon numéro de corde et une piste « galopante », ce cheval certes plus confirmé sur la PSF peut à l’issue d’un bon parcours conserver une éventuelle 4-5e place. Avant le coup Khochenko (11) a plus de marge de manoeuvre.


Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store windows

Non Partant : 3-15 . Une synthèse: 9-2-11-13-10-14-12-5 La synthèse de presse:  2 – 9 – 13 – 14 – 5 – 6 – 8 – 11

Europe 1 : 9-10-13-11-2-14-4-5
Le Parisien :2 – 11 – 12 – 10 – 13 – 6 – 8 – 9
Ouest France: 14-12-2-9-4-10-11-1
Paris Turf : 9-2-10-13-5-11-12-6
RTL  : 11-13-2-12-9-5-10-8
Sud Ouest : 12-13-6-14-2-10-11-8

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 26 = 36