Economie

Dans le Maine-et-Loire, l’entreprise CMAR reprise par ses salariés

Publié

le

C’est la société d’avocats FIDAL a accompagné le projet de transmission et de développement de CMAR, spécialisée dans la construction et la distribution de véhicules spéciaux : un plan de croissance basé sur une offre technique et de nouvelles gammes de véhicules adaptés aux enjeux des secteurs des travaux publics, de la voirie et du rail-route.

Acteur historique créé en 1956 par la famille Rivard, CMAR (Construction Mécanique Automatisme Rivard) est devenue l’un des principaux constructeurs/distributeurs français de véhicules spéciaux dédiés à l’univers de la propreté.

Reprise en 2007 par Bernadette et Pascal Leleu (rejoints en 2017 par Julien Bonnel au poste de directeur général), la société s’est spécialisée dans les véhicules dédiés aux travaux publics (balayeuses), à la voirie (laveuses, décapeuses), au rail-route (remorquage, maintenance ou nettoyage de voies de tramway) et à des applications pour le secteur de la défense.

Avec un site industriel de 20 000m2 basé à Durtal (Maine-et-Loire), CMAR s’appuie sur une cinquantaine de collaborateurs pour générer 25m€ de chiffre d’affaires (dont 20% à l’export).

A l’issue de cette opération, Julien Bonnel devient l’actionnaire majoritaire de l’entreprise dont il prend également la présidence.

A ses côtés dans cette opération de transmission, des cadres clés et des salariés détiennent également une partie du capital.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

77 + = 83