Sante

Variant indien. Près de 40 personnes contaminées lors d’un mariage dans le Maine-et-Loire

Publié

le

DR – Variant indien. Près de 40 personnes contaminées lors d’un mariage dans le Maine-et-Loire

Un mariage organisé au début juillet près d’Angers a donné naissance à un foyer de contamination dans le Maine-et-Loire.

Un nouveau cluster sous surveillance dans le Maine-et-Loire. Plusieurs convives, venus de plusieurs communes du Maine-et-Loire et de divers départements enFrance, se sont retrouvés le 3 juillet dernier pour célébrer un mariage dans une commune en périphérie d’Angers.

Dix jours plus tard, ce sont près de 36 cas de contamination au coronavirus et au variant Delta (indien) qui ont été recensés parmi 63 cas contact par l’Agence régionale de santé (ARS) des Pays-de-la-Loire. « Des contacts retrouvés grâce à la liste fournie par les mariés » précise l’agence régionale.
Des personnes qui sont alertées par la CPAM et invitées à s’isoler durant sept jours au minimum. Ils pourront recevoir une infirmière à domicile et une aide logistique durant la septaine. Selon l’agence de Santé, aucune personne serait hospitalisée pour le moment.

L’ARS ligérienne a donné l’alerte dans les autres régions d’où étaient originaires les invités des mariés.

A ce jour, le Maine-et-Loire compte 103 cas criblés au variant Delta (indien)

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

83 − = 75