Sante

Vaccination obligatoire, pass sanitaire: Les annonces du Président de la République.

Publié

le

DR –

Hier soir lors de son allocution télévisé, Emmanuel Macron a slalomé entre les mesures sanitaires et la projection vers la dernière partie de son quinquennat, livrant ainsi une allocution avec de multiples annonces, un coup de tonnerre pour certains ou un tremplin pour 2022 pour d’autres.

C’est une nouvelle ligne de crête qu’a expérimenté Emmanuel Macron. Lors de son allocution de ce lundi 12 juillet, le président de la République a multiplié les annonces pendant 27 minutes à la fois sur le plan sanitaire mais aussi sur le plan économique, donnant une nouvelle impulsion pour les dix derniers mois de son quinquennat.

Vaccination obligatoire pour les soignants au 15 septembre

C’était la mesure la plus attendue de l’allocution du président de la République : la vaccination obligatoire pour les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, cliniques, Ehpad et maisons de retraite est donc mise en place. Elle concerne aussi les professionnels et bénévoles auprès des personnes âgées, y compris à domicile.

Le président de la République a indiqué que les personnes concernées « auront jusqu’au 15 septembre pour se faire vacciner ». Et après ? « Des contrôles et des sanctions » seront mis en place. Une sanction sera prise « pas de travail et pas de salaire » annonce Olivier Véran, Ministre de la Santé.

Passe sanitaire étendu aux restaurants, centres commerciaux et trains

Autre annonce très attendue : le passe sanitaire étendu. Ce passe sanitaire sera nécessaire dans les « lieux de loisirs et de culture » rassemblant plus de 50 personnes, à partir de 12 ans, dès le 21 juillet, a indiqué le président. Il sera étendu « début août » aux cafés, restaurants, centres commerciaux, ainsi qu’aux avions, trains, cars longs trajets et aux établissements médicaux.

À noter que cette extension à d’autres établissements début août nécessite le vote d’un texte de loi et sa promulgation, a-t-il précisé. « Pour pouvoir faire tout cela, je convoquerai le Parlement en session extraordinaire à partir du 21 juillet pour l’examen d’un projet de loi qui déclinera ces décisions ».

Emmanuel Macron assume le fait que ces mesures visent à accroitre le nombre de personnes vaccinées. « Vous l’avez compris, la vaccination n’est pas tout de suite obligatoire pour tout le monde. Mais nous allons étendre au maximum le passe sanitaire pour pousser le maximum d’entre vous à aller vous faire vacciner », a-t-il insisté.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

77 − 75 =