Angers SCO

Le SCO d’Angers présente deux nouvelles recrues

Publié

le

Abdallah Sima, Laurent Boissier et Cédric Hountondji – Photographie : MV

À l’issue de la séance d’entraînement de ce mardi 2 août, Laurent Boissier, coordinateur sportif du SCO d’Angers, a présenté à la presse deux joueurs recrutés cet été : l’attaquant Abdallah Sima et le défenseur Cédric Hountondji.

Abdallah Sima : là pour le club

Le parcours d’Abdallah Sima a été très rapide : ayant quitté le Sénégal pour l’Europe il n’y a pas plus de quelques années, sa carrière a débuté dans le club de National 2 Thonon Évian. En 2020-2021, c’est en République Tchèque qu’il a pu prendre confiance en jouant au Slavia Prague, l’un des clubs les plus titrés du pays, où il a d’ailleurs été élu meilleur espoir de la saison.

Après cette superbe année, et malgré de nombreuses solicitations dans plusieurs pays, le joueur Sénégalais âgé de 21 ans, de base ailier mais aujourd’hui avant-centre, a choisi personnellement le SCO d’Angers pour son arrivée professionnelle en France.

Abdallah Sima est là pour mettre ses qualités au service de l’équipe et a déjà des affinités avec tout le monde. Il s’agit d’un joueur indéniablement positif et ambitieux dont la saison à Angers sera motivée par une “envie de jouer” et d’être considéré. Après une période de blessure, il se dit aujourd’hui “bien physiquement” et prêt à s’investir.

Cédric Hountondji : un pas en avant

Cédric Hountondji, lui, connaît la Ligue 1 depuis l’année dernière. Le joueur franco-béninois a évolué au Clermont Foot 63 pour trois saisons, dont la dernière en première division.

Le recrutement du défenseur de 28 ans est une opportunité que Laurent Boissier a saisi et dont il est très content. Grâce à son expérience plus importante, il vient renforcer la défense du SCO et se voit bien en leader de l’équipe. Dans son viseur : le terrain et seulement le terrain. Il est pour l’instant le seul de l’équipe à avoir eu une expérience en Ligue 1 et se dit, de par cette position, prêt à encadrer ses coéquipiers les plus jeunes. Il voit son arrivée à Angers comme un pas en avant et selon lui, “il y a du travail, des automatismes à prendre, mais tout est en bonne voie”.

Pour Laurent Boissier, “heureux et fier de l’équipe constituée”, le recrutement de ces deux joueurs confirmés n’est “pas un pari”. Ils bénéficient tous les deux d’une expérience non-négligeable, bien que différente, et viennent prolonger la liste de bons recrutements opérés par le SCO.

Le coordinateur sportif du club ne pense pas à la descente en L2 et est là pour emmener ses joueurs “le plus haut possible” et pour “se faire respecter”.

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

72 + = 77