Alain Pagano

Maine-et-Loire. C’est aussi la rentrée pour le PCF.

Publié

le

Regionales 2015. En Pays de la Loire, Alain Pagano favori pour mener la liste des communistes

Regionales 2015. En Pays de la Loire, Alain Pagano favori pour mener la liste des communistes

Ça sent la rentrée des classes pour les élèves et étudiants mais aussi pour le PCF49. A cette occasion, le parti a instauré une nouveauté : un journal déposé dans les boîtes aux lettres et qui s’adresse directement aux Angevins. L’élu communiste, Alain Pagano annonce aussi une rentrée à la fois « écolo », « festive » et « travail » pour son parti dans le département.

« Angers est à vous » – Numéro 1
Le PCF se voulant le plus proche possible des habitants et souhaitant leur montrer qu’il est disponible, a choisi la forme du journal. Annoncé dénué de vocation électoraliste, « Angers est à vous » est entre autres une lettre ouverte d’Alain Pagano à la ville et l’agglomération, un compte rendu de mandat et des combats qu’il mène, et une idée des solutions du PCF pour un rassemblement pour l’alternative à l’austérité. Ces 4 pages sont distribuées sous des milliers d’exemplaires dans les boîtes aux lettres des habitants. Les gens seraient plutôt contents que l’on s’adresse pour une fois à eux directement, sous cette forme. En effet, le PCF49 veut avoir un véritable « lien avec les Angevins », et l’élu communiste est par ailleurs disponible lors de permanences sur rendez-vous proposées pour s’adresser directement à lui.

Une rentrée écolo
C’est d’abord une « rentrée écolo » pour Alain Pagano qui représentera le PCF aux côtés des leaders des autres partis lors d’un débat national à l’Université de la Rochelle. Au nom de son parti, l’élu qui, on le rappelle, porte aussi une casquette d’enseignant en écologie animale, présentera les nombreuses propositions écologiques de son parti.

Une rentrée festive
La rentrée du parti s’effectue aussi sous « forme festive » comme le dit Alain Pagano. A l’occasion de la Fête de l’Humanité qui se tiendra du 11 au 13 septembre à La Courneuve, le parti propose des places à 22€, contre une trentaine d’Euros à la Fnac. Les deux cars réservés pour la fête de l’Huma partiront vendredi dans la journée et dans la nuit. Vous pouvez réserver le billet d’entrée et de car au 02 41 43 73 33 ou à l’adresse pcf49@orange.fr .

Une rentrée « travail »
La rentrée du PCF49 revêtit aussi une « forme travail » avec la préparation des prochaines Régionales. Le 4 septembre, le parti désignera son programme et son chef de fil, certainement l’élu Alain Pagano.

Les positions de l’élu communiste
Alain Pagano décrie un politique sociale et économique« inefficace » de ce gouvernement qui a choisi l’austérité. Par rapport au chômage, le département est, selon l’élu communiste, l’illustration du schéma gouvernemental. Mais « on ne se résigne pas à voire la gauche décevoir, à voir la gauche échouer », et au sein du département, Alain Pagano prend des positions claires :

Le logement
L’élu se revendique totalement contre la politique de la majorité qui réduirait de moitié le budget prévu pour le logement. Les « colistiers [de Béchu] moins habiles que lui » auraient laissé entendre qu’ils ne voudraient plus qu’Angers fasse du logement social ! L’élu communiste souhaite que les habitants aient connaissance de cette politique et qu’il veut remettre au niveau initial cet investissement. Une de ses propositions serait d’aider les communes pour créer du logement social.

L’emploi
A propos de l’emploi, Alain Pagano nous rappelle que le chômage progresse et « plus vite dans la région que la moyenne nationale ». Il insiste et revient à nouveau sur sa position quant aux licenciements boursiers qu’il veut interdits, proposition qui n’a été votée par aucun élu dans le Maine-et-Loire et qui rappelle l’épisode sombre des salariés de la Thyssenkrupp.
L’élu communiste estime que par des mesures simples il est possible de relocaliser l’emploi, avec la franchise kilométrique par exemple en taxant les productions qui viennent de loin, les rendant ainsi non compétitives, et n’importer que ce qui est nécessaire. Bien sûr, l’élu ne prend pas d’engagement sur ce point qui est de l’ordre du gouvernemental.
En revanche, il s’est engagé et s’engage encore à mener le combat pour la gratuité des transports. Selon lui, la Communauté Européenne pourrait mettre la TVA à 5,5% pour aider les collectivités. Au niveau de l’Etat, il lance un « chiche ! » à destination de Ségolène Royale pour des subventions plus importantes et ainsi aller vers la gratuité. Car pour le PCF49, « augmenter le nombre d’usagers c’est en outre réduire drastiquement le nombre de véhicules individuels » (journal PCF49, « Angers est à vous »). Alain Pagano se dit près à aller cogner aux portes du Ministère de l’Environnement, main dans la main avec Christophe Béchu et les verts « trop frileux » à son goût, pour faire entendre cette proposition de gratuité des transports.

Marie Monkam

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide