Social

Un record historique et une rentrée dynamique pour la CFDT du Maine-et-Loire à la rentrée

Publié

le

Antoine Lelarge et son équipe sont prêts pour attaquer cette rentrée

Pour cette rentrée, la CFDT démarre fort avec les chiffres du taux de représentativité qui sont tombés dernièrement et qui les désignent comme syndicat le plus représentés dans les entreprises du Maine-et-Loire. Un départ canon qui s’accompagne de deux actions majeures visant notamment les jeunes.

« On va fêter ça en interne ce soir de façon convivial » avoue avec un grand sourire, Antoine Lelarge, secrétaire générale de l’Union Départementale CFDT du Maine et Loire. En effet, les derniers chiffres de la représentativité des syndicats dans les entreprises du Maine-et-Loire sont tombés et la CFDT arrive en tête du classement en écrasant ses adversaires. Avec un taux de représentativité situé à 43,6 %, la CFDT augmente son score de 4,4 points par rapport à 2017 et écrase ses adversaires qui voient leur taux de représentativité stagné autour de 18 % « C’est historique, c’est la première fois qu’on fait ce score-là » réagit le secrétaire général« C’est une reconnaissance par rapport à ce que c’est la CFDT, ce qu’on véhicule et surtout de la manière dont l’on essaye d’avoir des solutions concrètes au quotidien » poursuit-il. L’équipe de la CFDT explique ce score par un travail bien mené auprès des travailleurs où ils ont pu être à l’écoute des salariés afin de leur proposer des solutions les plus utiles possible et concrètes.

Deux actions majeures à venir

Cette bonne nouvelle a su dynamiser les équipes de la CFDT d’Angers puisque deux actions vont arriver dans les prochains jours. Premièrement, on retrouve « Réponses à emporter » qui se déroulera le 28, 29 et 30 septembre prochains. L’équipe de la CFDT se déplacera auprès des travailleurs pour échanger avec eux. Ils iront notamment à la rencontre des livreurs à vélo mais aussi des ouvriers des chantiers de Tramway. Un café juridique sera aussi organisé pour accueillir les citoyens qui le désirent le jeudi 30 septembre de 18 h à 21 h au café Velenjaka. Ce mouvement sera national et permettra à la CDFT « d’aborder des questions juridiques, des questions sur les conditions de travail, les bulletin de salaire et aussi de détecter des situations dans des entreprises que l’on ne connaît pas ». Enfin, une enquête auprès des apprentis sera aussi réalisée pour échanger avec eux sur le syndicat de la CFDT. Pour la rentrée, la CFDT sort donc de ses locaux pour faire découvrir le syndicalisme aux citoyens et échanger avec eux « On sort de nos locaux et on va en direction de public qui n’ont plus accès au syndicalisme » décrit Antoine Lelarge. Deuxièmement, la CFDT va lancer une campagne de communication auprès des jeunes pour leur faire découvrir le syndicalisme et plus précisément, la CFDT. L’affiche devrait paraître dans les prochains jours et décrire tous les droits auxquels les travailleurs bénéficient aujourd’hui grâce à la CFDT comme le congé paternité qui est passé de 11 à 28 jours ou la hausse de salaire de 15% des infirmières à domicile du secteur privé.

La CFDT continue donc sur sa lancée et les citoyens angevins devraient beaucoup en entendre parler pendant les prochaines semaines.

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 72 = 79