Transport

Pénurie de carburant. La raffinerie de Donges rejoint la grève nationale, une menace pour le Maine-et-Loire ?

Publié

le

Ici à la frontière avec la Belgique la police dirige le flux avec la station Total REUTERS/Clement Rossignol

Le mouvement de blocage des raffineries et dépôts de carburant s’étendra dès mercredi 12 octobre aux salariés de la plateforme de Donges en Loire-Atlantique. Les syndicats CGT et FO appellent les raffineurs locaux à se joindre à la grève.

Les annonces du gouvernement n’auront pas conduit les raffineurs à mettre fin à la grève qui assèche les pompes de carburant en France. Au contraire. Mardi 11 octobre, les syndicats CGT et FO enjoignent les salariés de la plateforme de Donges à rejoindre le mouvement à partir de mercredi 12 octobre, 5 h du matin. Plus rien ne doit sortir de la raffinerie.

« Les raffineurs de Donges rentrent dans le mouvement alors que le gouvernement menace les grévistes de réquisition. C’est une atteinte au droit de grève et une déclaration de guerre sociale : plutôt forcer les raffineurs.euses à reprendre le boulot que de taxer les profits de TOTAL, ExxonMobil et leurs actionnaires ! » indique la section locale de la CGT à Saint-Nazaire dans un communiqué sur son réseau social.

Une majorité des stations-services du Maine-et-Loire sont ravitaillées par la raffinerie TotalEnergies de Donge, l’une des plus grandes de France, des cartes sont en ligne pour connaitre les stations disponibles

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide