Transport

Train TER. La Région des Pays de la Loire ouvre à la concurrence une première partie de son réseau, dont Angers – Nantes et Cholet [VIDEO]

Publié

le

Credit AM – Train TER. La Région des Pays de la Loire ouvre à la concurrence une première partie de son réseau, dont Angers – Nantes et Cholet

A l’occasion de la session régionale des 21 et 22 octobre, la Région des Pays de la Loire a voté le lancement de son premier appel d’offres pour la mise en concurrence d’un tiers du réseau Aléop en TER, et les principales caractéristiques de la délégation de service public envisagée.

Concrètement dès la fin du mois d’octobre, la Région publiera l’avis d’appel public à la concurrence concernant le lot « Tram Train » et « Sud Loire » identifié en juillet 2020. Le choix de l’opérateur interviendra au second semestre 2023 pour une mise en service en décembre 2024.

C’est une nouvelle étape décisive qui concrétise une démarche engagée très tôt par la Région des Pays de la Loire. En effet, la collectivité s’est positionnée dès décembre 2016 pour la mise en concurrence de l’exploitation des lignes TER du réseau Aléop. « Nous y avons vu très vite la possibilité d’augmenter la qualité de service offerte aux usagers en baissant les coûts unitaires avec un double objectif : plus de trains, mieux de trains ! L’ouverture à la concurrence ne signifie pas la privatisation du transport TER. Bien au contraire, c’est pour notre collectivité un moyen d’assumer pleinement son rôle d’autorité organisatrice des transports en actionnant les meilleurs leviers pour pour poursuivre le développement de ce mode de transport durable qui restera un service public piloté par la Région, essentiel pour l’équilibre et la cohésion de nos territoires. » indique Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire.

La démarche

Pour rappel, l’ouverture à la concurrence est une obligation réglementaire qui s’imposera à toutes les Régions souhaitant passer un contrat d’exploitation à compter du 25 décembre 2023. En s’engageant parmi les Régions pionnières, les Pays de la Loire ont fait le choix d’anticiper et de préparer au mieux cette nouvelle modalité d’exploitation du réseau TER.

Ainsi la Région a lancé au printemps 2019 un Appel à manifestation d’intérêt. Cette démarche a permis d’instaurer un dialogue entre la Région et les opérateurs économiques susceptibles de candidater pour exploiter les services ferroviaires régionaux. En juillet 2020, la Région a voté son projet d’allotissement géographique du réseau Aléop et désigné le 1er lot ouvert à
la concurrence : l’ensemble « Tram train » (Nantes – Nort-surErdre / Nantes – Châteaubriant / Nantes – Clisson) et « Sud Loire » (Nantes – Pornic / Nantes – Saint-Gilles-Croix-de-Vie / Nantes – La Roche-sur-Yon – Les Sables d’Olonne / Nantes – La Rochelle / Nantes – Cholet / Angers – Cholet).

L’appel d’offres sera lancé officiellement à la fin du mois d’octobre 2021. L’opérateur lauréat sera désigné en 2023 et la mise en place du service se fera en décembre 2024. « La durée du contrat de services sera de 10 ans avec un cahier des charges régional très précis. L’opérateur aura pour missions principales d’exploiter ce service public, d’assurer la gestion, l’entretien et la maintenance du matériel roulant, d’accueillir et informer les voyageurs et d’améliorer la qualité du service rendu aux voyageurs. » précise Roch Brancour vice- président de la Région en charge des mobilités.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 5