Angers

Mayra Andrade au THV de Saint-Barthélémy d’Anjou le 4 novembre

Publié

le

Mayra Andrade

Mayra Andrade

A l’approche de l’hiver, Mayra Andrade ensoleille le THV et apporte avec elle une vague de chaleur. Avec ce 4ème album, Mayra Andrade, de sa voix chaude et envoutante, chante l’amour en français, en créole, en portugais et en anglais. La poésie et cette mélodie des langues font souffler un petit vent de liberté sur un swing de caractère, exotique et accrocheur. Un album d’une douceur pure qu’on ne se lasse pas d’écouter.

Petit pays perdu au milieu de l’océan Atlantique, le Cap-Vert est surtout connu musicalement à travers la figure tutélaire de Cesaria Evora, son timbre indolent et ses chansons mélancoliques.
Mais la diva aux pieds nus a trouvé une petite sœur enjouée en la personne de Mayra Andrade, musicienne à la voix fraîche et sensuelle.

Jeune artiste révélée très tôt par la scène, Mayra Andrade incarne le renouveau de la musique cap-verdienne. Elevée dans une famille de diplomates qui lui inculque le goût des voyages, elle s’est nourrie de ses pérégrinations pour construire un son éclectique. Naviguant entre musiques du monde, jazz, pop tropicale, bossa et chanson, Mayra est une artiste « world », c’est-à-dire du monde entier, se jouant des frontières stylistiques et linguistiques.
Elle fait entendre des couleurs radieuses à danser, des rythmiques soyeuses, des mélodies enlevées, un chant très délicatement poivré.
Sa musique est métisse, elle a l’âme vagabonde.

Mardi 4 novembre | 20h30

| musique capverdienne
| tout public
| 1h30

|Tarifs : 20 € / 17 €* / 10 €**
* tarif partenaires
** tarif réduit

|Réservation : 02 41 96 14 90 / billetterie@thv.fr

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store, plus d’infos, de vidéos et de services 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 2