Horticulture

Pourquoi le chrysanthème est la fleur de la Toussaint ? [VIDEO]

Publié

le

Credit M Dubois – L’e Maine-et-Loire, un des premiers producteurs de chrysanthèmes en France

Alors qu’en France le chrysanthème est la fleur emblématique qui colore nos cimetières à la Toussaint, celle-ci symbolise gaieté, bonheur et longévité dans le reste du monde.

À l’origine, les chrysanthèmes étaient uniquement jaunes, couleur qui a donné son nom à cette “fleur d’or”, dont l’étymologie vient du grec anthemon, “fleur” et krusos, “or”.

Introduite en Europe en 1789 par le botaniste français et explorateur Pierre Blancard (1741-1826), cette plante de la famille des Asteraceae, poussait à l’état sauvage en Chine, en Corée et au Japon.

La plante est vénérée dans toute l’Asie et depuis plus de 2 500 ans symbolise en Chine la paix, la chance, le courage, la constance et une longue vie paisible.

Dans ce pays, le chrysanthème, “jú huā” (Jiuhua) fait partie des quatre “nobles plantes” avec le prunus mune, l’orchidée et le bambou, chacune symbolisant une saison.

La fleur des poilus

Capable de braver les premiers froids, le chrysanthème, fleur de la neuvième lune ou lune d’octobre, est associé à l’automne, époque de son exubérante floraison.

C’est aussi le nom du neuvième jour du neuvième mois lunaire, jour de la fête du “double neuf” ou “fête des chrysanthèmes”, également nommée fête du Chongyang, où on retrouve la fleur partout, dans des vases, des gâteaux, des salades et même du vin de chrysanthème. La coutume la plus généralisée étant de porter une fleur qui est censée prolonger sa vie.

Si le chrysanthème est présent en France à partir du XVIIIe siècle, il faudra attendre la fin de la Première Guerre mondiale pour qu’il devienne la fleur de la Toussaint.

En effet, un an après la signature de l’armistice du 11 novembre 1918, Raymond Poincaré, président de la République, souhaite que tous les Français puissent célébrer leurs morts et fêter la fin de la guerre en allant fleurir les tombes.

La plante idéale est alors le chrysanthème, abondamment cultivé, résistant au froid et demandant peu de soins. 

Plante des morts, plante de l’amour

Plante vivace, cultivée dans de très nombreux jardins français, elle va rapidement s’imposer comme le symbole du jour des morts. Ici, mais aussi en Belgique, en Pologne, en Italie, en Hongrie, en Croatie ou encore en Espagne.

En revanche, dans le reste du monde, le chrysanthème est demeuré une fleur synonyme de bonheur ou de gaîté, comme aux Pays-Bas où il entre dans la composition de bouquets de mariage, ou bien en Grande-Bretagne et aux États-Unis où il est synonyme d’amour, de sérénité et de paix.

En Australie, les enfants offrent des chrysanthèmes pour la Fête des mères, la plante signifiant “je vous aime” dans le langage des fleurs.

Emblème du Japon, il est un symbole de bonheur et l’emblème de la famille royale, grâce à ses vertus censées rendre la vie plus belle et plus longue, mais aussi symbolisant le don de soi poussé jusqu’à la mort pour défendre le culte impérial.

De très nombreuses variétés

Au cours des siècles, de nombreux croisements ont donné des chrysanthèmes de toutes couleurs, de toutes formes et de tailles très variables. Il en existe dorénavant plus de 3 000 variétés qui fleurissent de juin jusqu’aux gelées.

En octobre et novembre, les chrysanthèmes représentent 95 % des ventes de fleurs, ce qui équivaut à 30 millions de fleurs vendues en France et 290 millions d’euros de chiffre d’affaires. Cela peut représenter autour de 20 % du chiffre d’affaires annuel, 95,6 % des plantes étant destinées aux cimetières. Une bonne partie de la production est réalisée dans le Maine-et-Loire

Toutefois, les goûts changent et les chrysanthèmes sont de plus en plus concurrencés par d’autres espèces… qui évoquent moins la mort.

Une archive vidéo de France 3

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

37 + = 45