Transport

Angers : Opération de sensibilisation pour les cyclistes et les trottinettes en centre-ville

Publié

le

Ce lundi 8 novembre, aux alentours de 17h, une dizaine de policiers arrêtaient tous les cyclistes et les trottinettes place André Leroy, dans le cadre de l’opération de sensibilisation « Soyez visible ! »

« J’ai fait quelque chose de mal ? », « C’est parce que je ne roule pas sur la route c’est ça ? » Ce lundi, en fin de journée, c’étaient les premières paroles qu’on pouvait entendre de la part des cyclistes et des conducteurs de trottinettes, lorsqu’il se faisait arrêter par les policiers d’Angers. Ils ne le savaient pas, mais c’était sans doute leur jour chance. En effet, à 17h, une dizaine de policiers étaient placés tout autour du giratoire constituant la place André Leroy, non pas pour verbaliser les manquements à la loi de ces derniers, mais pour mener un acte de sensibilisation. « Soyez visible ! » a pour but de prévenir les cyclistes et les conducteurs sur leur non-visibilité plus conséquente mais aussi plus inconnue, à partir de novembre « Avec le changement d’heure apparu dernièrement, les piétons et les cyclistes sont moins visibles mais ils ne changent pas leur comportement. Nous sommes là pour les prévenir » explique Stéphane Delabarre, responsable observatoire sécurité routière pour la Préfecture du Maine-et-Loire.

Par ailleurs, les statistiques montrent clairement une hausse du danger en Maine-et-Loire pour ces derniers avec 124 accidents impliquant un cycliste en 2021, contre 84 en 2014. « Ces chiffres ne concernent que les accidents où les forces de l’ordre sont intervenus. Les accidents sont sans doute plus nombreux » ajoute le responsable observatoire sécurité routière. Après le changement d’heure, la nuit tombe plus tôt et les cyclistes sont donc moins visibles par les voitures. La période entre 17h et 19h devient donc beaucoup plus dangereuse pour eux. Pour les sensibiliser, les policiers interpellaient les cyclistes pour leur distribuer un gilet rétroréfléchissant et les conseiller sur les éclairages à disposer.

S’ils ne sont pas visée par cette opération, les piétons sont tout aussi vulnérables par ce changement d’heure. Selon les statistiques, le nombre d’accidents impliquant un piéton augmente de 42% en novembre, par rapport au mois d’octobre. La visibilité des cyclistes et des piétons constitue donc le sujet majeur de cet acte de sensibilisation.

Une opération de sensibilisation aussi menée à Cholet et Saumur

Dans les mois qui viennent, le même type d’opération devrait être mené dans les villes de Cholet et Saumur, pour continuer de prévenir les cyclistes sur leur visibilité à partir de 17h. Si aujourd’hui les membres des forces de l’ordre ne verbalisaient pas, ils sont présents cependant tous les matins et soirs dans les rues angevines pour sanctionner les manquements à la loi. Par ailleurs, une nouvelle opération de sensibilisation sera menée en fin d’année avec une nouvelle méthode de prévention « Lorsque le cycliste sera en tort, il aura le choix entre une amende ou une petite séance de prévention ».

Le message est donc clair : à partir d’aujourd’hui, les cyclistes doivent donc redoubler d’attention entre 17h et 19h.

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 31 = 36