Angers

« I Love la Fibre », une nouvelle marque pour mieux comprendre le très haut débit internet sur le Maine-et-Loire [VIDEO]

Publié

le

En créant la marque  »I Love la fibre », Melisa (le réseau très haut débit mis en place à l’initiative du Conseil général de Maine-et-Loire) souhaite faciliter l’accès aux offres fibre optique sur le département. Plus claire, moins technique, l’offre très haut débit  deviendra compréhensible par tous.

La marque « I LOVE LA FIBRE », une véritable volonté de Melisa et des opérateurs télécom partenaires d’accompagner au mieux les entreprises du département vers les nouveaux usages du numérique grâce à cette technologie.

Les besoins des entreprises évoluent :

Le Très Haut Débit devient incontournable pour les acteurs de la vie économique locale. Les professionnels du département ont en effet des besoins croissants en vitesse de navigation Internet, en capacité de téléchargement, en partage d’information ou encore de viso conférence à distance.

La fibre optique est une solution qui répond à différents usages comme le système du Cloud Computing, de la virtualisation ou encore du Plan de Reprise d’Activité (PRA). Elle permet aux entreprises de toutes tailles d’améliorer leurs performances : une plus grande productivité, un système d’information plus fiable, de moindres coûts de fonctionnement.

En réponse à ces besoins de plus en plus importants et diversifiés, Melisa déploie le réseau THD (Très haut débit) et facilite l’accès à la fibre pour les entreprises du département.

Longtemps installée dans le centre de LONGUE-JUMELLES, Avenir communication, expert en objets publicitaires et cadeaux d’affaires pour les entreprises et comités d’entreprises, décide en 2008 de venir s’installer sur la Zone Anjou ACTIPARC de Longué-Jumelles, afin d’y développer ses services auprès de sa clientèle en terme de logistique et accessibilité.

A cette époque, l’entreprise compte 5 salariés. ‘’Notre métier est basé essentiellement sur des échanges par email avec nos clients partout en France, nous avons de nombreux échanges sur des sites à l’étranger pour les achats’’, explique Madame GABILLER, ’’et notre catalogue de 40 000 produits est consultable en permanence au travers de notre site de vente en ligne’’ précise-t-elle.

Malheureusement, le débit proposé à cette époque n’était pas satisfaisant en terme de productivité et ne répondait pas à l’activité d’Avenir Communication.

En 2009, l’entreprise demande une étude de raccordement au très haut débit à l’opérateur historique. ‘’Les conditions tarifaires proposées ne correspondaient pas à nos budgets de PME’’ ajoute Madame GABILLER.

Depuis, l’entreprise s’est développée : aujourd’hui Avenir Communication emploie 12 collaborateurs, et les échanges d’information sont de plus en plus importants et gourmands en bande passante :

– recherches sur le Web,

– envoi de gros fichiers par la messagerie et mise en place de notre propre serveur FTP,

-sauvegarde des données en externe par le web sécurisé,

– connexion à distance pour les commerciaux itinérants,

Aujourd’hui, grâce aux infrastructures déployées par Melisa, les services proposés par l’opérateur sur support fibre permettent d’envisager sereinement l’avenir, et des évolutions vers d’autres usages restent possibles, notamment pour la téléphonie.

Mélisa : La fibre optique en Maine et Loire

[youtube mcqnhyJMQZY]

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: « I Love la Fibre », une nouvelle marque pour mieux comprendre le très haut débit internet sur le Maine-et-Loire [VIDEO] | My Angers.info | L'observatoire du THD dans les territoires | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

26 − = 23